mardi 17 mars 2015

Mélanie LAURENT (Actrice française)



Mélanie Laurent, née le 21 février 1983 à Paris, est une actrice, réalisatrice et chanteuse française.

Biographie

Mélanie Laurent grandit à Paris. Ses grands-parents maternels étaient éditeurs d’affiches de théâtre. Sa mère, Annick, est professeur de danse et son père, Pierre Laurent, est comédien spécialisé dans le doublage (il prête notamment sa voix à Ned Flanders et à une vingtaine de personnages de la série Les Simpson). Elle a suivi sa scolarité au lycée Hector Berlioz à Vincennes.

En 1998, alors qu’elle accompagne une de ses amies sur le tournage d’Astérix et Obélix contre César, Gérard Depardieu la remarque et décide de l’engager pour son film Un pont entre deux rives. Voyant en elle une « actrice naturelle », Depardieu lui donne trois conseils : ne pas prendre de cours de théâtre, ne pas apprendre ses textes trop à l'avance et ne jamais craindre d'être ridicule dans ses rôles.

Carrière

En 1998, Mélanie joue le petit rôle de Lisbeth dans le film Un pont entre deux rives de Frédéric Auburtin coréalisé par Gérard Depardieu à qui elle donne la réplique ainsi qu’à Carole Bouquet et Charles Berling.

Fin 2000, elle joue dans Ceci est mon corps, de Rodolphe Marconi, aux côtés de Louis Garrel et de Jane Birkin. Le film est présenté en mai 2001 au Festival de Cannes.

C’est la même année, en juin, que Mélanie obtient son baccalauréat littéraire, avec option cinéma.
En 2002 Mélanie incarne Carole dans le film Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc, la petite amie de Gaspard Ulliel. La même année, elle tourne dans le court métrage de Patrick Timsit, La Faucheuse, puis avec Francis Huster dans le téléfilm Jean Moulin, une affaire française réalisé par Pierre Aknine.

En 2003, elle tient le rôle de Célia dans Snowboarder d’Olias Barco aux côtés de Nicolas Duvauchelle. Elle joue aussi au théâtre dans Le Grand Mezze, aux côtés d'Édouard Baer et de François Rollin.

La même année, après une courte apparition dans le film Une vie à t'attendre de Thierry Klifa, elle signe un contrat avec Kenneth Bi et obtient le rôle de Sabine dans le film hong-kongais Rice Rhapsody. Le film sera un succès public à l’étranger mais ne sortira jamais en Europe.
En 2004, elle tourne de nouveau sous la direction de Rodolphe Marconi pour le film LeDernier Jour, dans lequel elle retrouve Gaspard Ulliel.

Quelques mois plus tard elle tourne dans le court métrage Les visages d’Alice. En 2005, elle joue une scène dans le film De battre mon cœur s'est arrêté de Jacques Audiard.

En 2006, elle est à l’affiche du film belge Dikkenek. Elle obtient ensuite, la même année, le premier rôle, dans le film Jevais bien, ne t'en fais pas, de Philippe Lioret, où elle incarne le rôle de Lili. Sa prestation lui vaut plusieurs nominations et récompenses, dont le prix Romy Schneider et le César du meilleur espoir féminin.

En 2007, elle obtient le rôle principal dans La Chambre des morts d'Alfred Lot.

En 2008, elle joue dans le film Paris, de Cédric Klapisch.

En 2008, elle s’essaie aussi à la réalisation. Son premier court-métrage, De moins en moins, était sélectionné dans la catégorie « court métrage » au festival de Cannes 2008 mais n'a reçu aucun prix. La même année, elle réalise un second court-métrage, À ses pieds, pour Canal+.
En 2009, elle incarne une héroïne, Shosanna Dreyfus, dans InglouriousBasterds de Quentin Tarantino. La même année, elle joue dans Jusqu'à toi de Jennifer Devoldère.

Dans Le Concert de Radu Mihaileanu, elle interprète une violoniste soliste.

En 2010, elle incarne l'infirmière Annette Monod, envoyée par la Croix-Rouge, dans La Rafle, témoin de la rafle du Vel' d'Hiv de juillet 1942. Elle y joue l’un des principaux rôles.

Cette même année, elle débute une carrière de chanteuse. Son premier album, réalisé par le musicien Damien Rice, qui était alors aussi son compagnon, sort le 2 mai 2011 sur le label Atmosphériques, précédé du single En t'attendant dévoilé sur son site officiel en février 2011. Malgré une couverture médiatique importante, le disque n’obtient pas le succès escompté.

Engagements

Mélanie Laurent s’est engagée en 2012, au côté de la Blue Marine Foundation, contre la surpêche en doublant le film The End of the Line et en rejoignant la campagne Fish Fight contre les rejets de poissons en mer. Elle défend la pêche artisanale à Saint-Jean-de-Luz, aux côtés de Greenpeace. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.