samedi 21 mars 2015

LA SAGA STARWARS de George Lucas (USA 1977-2019)


Star Wars (en français, La Guerre des étoiles) est la plus longue saga cinématographique de science-fiction imaginée à ce jour par George Lucas. D'abord conçue comme une trilogie sortie entre 1977 et 1983, la saga s'est ensuite augmentée de trois nouveaux films sortis entre 1999 et 2005 racontant des événements antérieurs aux premiers. La première trilogie (épisodes IV, V et VI) ainsi que la deuxième trilogie (épisodes I, II et III) ont connu un grand succès commercial et un accueil critique sans précédent jusqu’à devenir un classique de l’histoire du cinéma de science-fiction et même du cinéma tout court. Dans un souci de cohérence et pour atteindre un résultat qu'il n'avait pas pu obtenir dès le départ, le créateur de la saga a également retravaillé les films de sa première trilogie, ressortis en 1997 et 2004 dans de nouvelles versions. Les droits d'auteur de Star Wars ont été achetés en octobre 2012 par la Walt Disney Company pour un peu plus de 4 milliards de dollars : la sortie au cinéma du VIIe épisode de la saga est prévu pour le 18 décembre 2015.

Présentation

En accord avec les lois du genre space opera, l'action est censée se dérouler « Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine » et se fonde sur la lutte entre les chevaliers Jedi et les Sith. Le personnage central, Anakin Skywalker, cède à la tentation du côté obscur de la Force pour devenir Dark Vador, puis il connaît sa rédemption grâce à l'action de son fils, Luke Skywalker. Le monde de Star Wars est inspiré de nombreuses œuvres cinématographiques (serials, western, cinéma japonais), mais aussi littéraires (essentiellement des ouvrages de Frank Herbert, Joseph Campbell, mais aussi d'Isaac Asimov et de J. R. R. Tolkien) et de faits historiques. Les nombreux personnages emblématiques, humains et aliens, ont permis de lancer quelques carrières d'acteurs, notamment celle de Harrison Ford, Ewan McGregor, Natalie Portman, Keira Knightley ou encore Hayden Christensen.  Il en est de même d'expressions et de notions ou d'inventions qui ont marqué l'imaginaire de tout un chacun sans que nous ayons forcément vu les films : c'est le cas du sabre-laser, du personnage de Dark Vador, des droïdes R2-D2 et de son acolyte C-3PO, de la musique emblématique de la série (composée par John Williams) ou d'expressions depuis passées dans le langage courant, comme "du côté lumineux ou du côté obscur de la force". À son tour, le monde créé par George Lucas a influencé de nombreux réalisateurs et contribué à la création de nouvelles techniques dans le domaine du cinéma, notamment en ce qui concerne le montage, les bruitages et les effets spéciaux.

Résumé

* La trilogie initiale, comprenant les épisode IV (La guerre des étoiles : Un nouvel espoir), épisode V (L’empire contre-attaque) et épisode VI (Le retour du Jedi), est sortie au cinéma entre 1977 et 1983.

> Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir [1er épisode de la saga, sorti en 1977, réédité en 1997] débute lorsque le croiseur de Dark Vador capture le vaisseau de la princesse Leia (Carrie Fisher) qui détient les plans volés de l'Étoile Noire, l'arme absolue du puissant Empire galactique. La princesse dissimule les plans dans la mémoire du droïde R2-D2 qui s’éjecte sur la planète Tatooine en compagnie de son alter ego C-3PO. Les droïdes sont capturés par des ferrailleurs Jawas avant d'être finalement vendus à la ferme d'Owen Lars où vit Luke Skywalker (Mark Hamill), un jeune fermier qui rêve d'aventures. Ce dernier intercepte un message de la princesse Leia qui cherche de l'aide d'un certain Obi-Wan Kenobi (Alec Guinness). Ce dernier est un vieux Jedi qui vit en ermite sur Tatooine depuis la fin de la Guerre des Clones (au centre des épisodes suivants) et l'avènement de l'Empire. Il révèle à Luke qu'il était un ami de son père avant que ce dernier ne soit « assassiné » par Dark Vador, un Jedi déchu perverti par le côté obscur de la Force. Avec l'aide d'Obi-Wan Kenobi, du contrebandier Han Solo (Harrison Ford) et de son copilote Chewbacca, Luke parvient à libérer la princesse Leia et à apporter les plans de l’Etoile Noire à ses alliés. Ceux-ci parviennent à identifier le point faible de la l’arme et lancent une offensive contre celle-ci. L'apogée du film est atteinte lors de la Bataille de Yavin qui se solde par la destruction de l'Étoile Noire et la victoire de l'Alliance rebelle. C’est au cours de cet assaut que meurt Obi-Wan Kenobi, l’instructeur d’Anakin Skywalker (Hayden Christensen).


> Star Wars, épisode V: L’empire contre-attaque (2ème ép. de la saga) [1980, réédition 1997] commence lorsque l'Empire attaque la base rebelle de la planète Hoth. Dans la débandade qui s'ensuit, les héros se retrouvent séparés. La princesse Leia (Carrie Fisher), Chewbacca, Han Solo (Harrison Ford) et C-3PO doivent faire face à une panne de leur vaisseau et se réfugient chez un ancien ami du contrebandier, Lando Calrissian, sur la planète Bespin. Dans le même temps, Luke Skywalker (Mark Hamill) suit un entraînement sur Dagobah auprès du maître Jedi Yoda qui lui apprend à se méfier du côté obscur de la Force. Vador s'empare de ses amis pour tenter d'attirer Luke auprès de lui sur Bespin et en faire un allié de l'Empire. Han Solo se retrouve emprisonné dans un bloc de carbonite, puis est offert au mafieux Jabba le Hutt sur Tatooine. Lors d'un éprouvant duel, Dark Vador révèle à Luke qu'il est son père [Réplique culte : "Je suis ton père"]. Celui-ci, plutôt que de se rendre, choisit de se jeter dans le vide et est sauvé in extremis par ses compagnons.


> Star Wars, épisode VI: Le retour du Jedi (3ème ép. de la saga) [1983, repris 1997] commence au moment où les héros préparent un plan destiné à secourir Han Solo (Harrison Ford) des mains de Jabba le Hutt. Dans le même temps, l'Empire met au point une deuxième station de combat, l'Étoile de la Mort, dont la construction est supervisée par l'Empereur Palpatine (Ian McDiarmid). L'Alliance rebelle voit donc là une occasion de frapper un coup décisif pour la victoire, d'autant que la station semble vulnérable. En réalité, il s'agit d'un piège destiné à éliminer définitivement les rebelles. Cependant, l'intervention du petit peuple des Ewoks sur Endor permet de retourner la situation. Dans les quartiers de l'Empereur, Luke (Mark Hamill) tente de ramener son père, Darth Vader/Dark Vador (alias Anakin Skywalker Hayden Christensen), du bon côté de la force. Alors que l’empereur Palpatine se prépare à tuer Luke, Vador jette son maître dans le puits de la station, non sans avoir été gravement blessé lui-même. Il meurt en paix dans les bras de son fils Luke tandis que les rebelles détruisent l'Étoile de la Mort. Alors que l'on célèbre la fin de l'Empire dans la galaxie, les esprits d'Anakin, d'Obi-Wan et de Yoda se réunissent une dernière fois avant de se fondre dans la Force.

* La 2ème Trilogie est aussi appelée par les spécialistes « prélogie » puisque, bien que sortie entre  1999 et 2005, elle concerne des événements antérieurs à la trilogie originale.


> Star Wars, épisode I : La menace fantôme (1er ép. de la 1ère "prélogie") [1999- réédition 2012] débute 32 ans avant les événements de l'épisode IV : Un nouvel espoir. Deux Jedi, Qui-Gon Jinn (Liam Neeson) et son apprenti Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor) sont chargés d'enquêter sur une crise politique touchant la planète pacifique de Naboo. Celle-ci est envahie, et sa reine, Padmé Amidala (Natalie Portman), fuit la planète avec les Jedi pour plaider sa cause devant le Sénat, sur Coruscant. En chemin, le groupe s'arrête sur Tatooine pour réparer son vaisseau et y rencontre un jeune esclave, Anakin Skywalker (Jake Lloyd), qui présente une forte sensibilité à la Force. Anakin rejoint le groupe. Les héros se rendent vite compte que le Sénat joue double jeu et ne fera rien pour les aider. Ils repartent sur Naboo pour mener eux-mêmes la libération de la planète, tandis que le sénateur Palpatine (Ian McDiarmid) profite de la crise pour accéder au pouvoir (il est devenu empereur dans la trilogie originale). Sur Naboo, un mystérieux Sith, Dark Maul, tue Qui-Gon, avant d'être tué par Obi-Wan Kenobi. La planète est finalement libérée et Anakin entame une formation de Jedi, tandis que les maîtres Yoda et Mace Windu s'interrogent sur un possible retour des Sith.



> Star Wars, épisode 2 : L’attaque des clones (2ème ép. de la 1ère "prélogie") [17 mai 2002] se déroule 10 ans plus tard. La République envisage de créer une armée pour lutter contre les forces séparatistes qui prennent de l'importance dans la galaxie. Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor) est chargé de retrouver la trace d'un mystérieux tueur et découvre qu'une armée de clones a déjà été commandée par la République, de façon non officielle. Dans le même temps, Anakin (Hayden Christensen) doit maintenir Padmé Amidala (Natalie Portman) désormais sénatrice, en sécurité et ils tombent amoureux l’un de l’autre. Kenobi est finalement fait prisonnier par les séparatistes et Anakin vient à son secours avec la sénatrice, tandis que le Sénat vote les pleins pouvoirs au chancelier Palpatine, qui proclame la création d'une Grande Armée de la République. Celle-ci, menée par les Jedi, intervient pour secourir les héros, déclarant de fait la guerre des clones. Peu après la bataille, Anakin épouse secrètement Padmé sur Naboo, la planète natale de la sénatrice.


> Star Wars, épisode III : La revanche des Sith (ép. 3 de la 1ère "prélogie")  [18 mai 2005] débute lorsque les Jedi, Skywalker et Obi-Wan Kenobi, sauvent le chancelier suprême Palpatine capturé par les séparatistes durant la guerre. Peu à peu, l'influence de ce dernier devient de plus en plus forte. Dans le même temps, les Jedi suspectent de plus en plus la présence d'un Seigneur Sith dans les hautes sphères du pouvoir. Alors que des chevaliers sont envoyés lutter aux quatre coins de la galaxie avec leurs bataillons de clones, Anakin découvre que le chancelier est le Seigneur Sith en question. Cependant, ce dernier lui explique avoir les moyens de sauver Padmé d'une mort jugée certaine. Anakin empêche alors les Jedi de tuer le Sith en s'interposant dans son duel contre le maître Jedi, Mace Windu. Palpatine en profite pour éliminer ce dernier et décrète ensuite l'ordre 66 : tous les chevaliers sont éliminés par les clones. Certains, cependant, comme maître Yoda et Obi-Wan Kenobi échappent au massacre. Le premier part affronter Palpatine, nouvellement autoproclamé Empereur et échoue. Dans le même temps, Obi-Wan affronte Anakin, tombé sous l’influence de Palpatine et devenu le seigneur Vador. Lors du combat, il le laisse agonisant au bord d'une rivière de lave où il est gravement brûlé. Le Jedi transporte ensuite Padmé jusqu'à son vaisseau puis quitte la planète. Rejoint par Bail Organa et Yoda, Obi-Wan conduit Padmé à un centre médical. Elle y accouche de deux jumeaux, Luke (le futur Luke Skywalker) et Leia (la future princesse), avant de mourir. Luke est confié à son oncle et à sa tante sur Tatooine, tandis que la seconde est élevée par la famille royale d'Alderaana. Palpatine fait secourir Vador, qui ne peut plus survivre qu’enfermé dans une imposante armure noire, devenant ainsi, pour la postérité, le terrifiant Dark Vador.


* La 3ème trilogie, dont le 1er épisode (qui sera donc l'épisode VII : Le réveil de la Force) doit sortir fin 2015 et les épisodes suivants (VIII et IX) s’étendre jusqu’en 2019, reprendra là où s’est arrêté l’épisode VI : Le retour du Jedi. A ce jour, le contenu est tenu secret et, vu le gigantesque enjeu financier que ce projet représente, il y a fort à parier qu’il ne sera dévoilé que lors des bandes annonces.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.