mardi 28 juillet 2015

LARGO WINCH, la série (2001-2002)



 Largo Winch (la série)

Série belgo-canado-française en 2 saisons en 39 épisodes de 44 minutes, adaptée de la série de bandes dessinées de Jean Van Hamme publiée par les éditions Dupuis depuis 1990. La série télévisée a été créée et réalisée par Phil Bedard, Larry Lalonde et David J. Patterson et diffusée à partir du 26 janvier 2001 sur M6 en France. L’acteur qui incarnait Largo Winch, Paolo Seganti, était italien. Les 2 saisons sont sorties en DVD.

Résumé

Dans la BD, Nerio Winch, multimilliardaire à la tête du puissant Groupe W, paralysé suite à une tumeur du cerveau, met en scène sa mort en demandant à Michel Cardignac, président de la Winchair Airlines, la division aéronautique du groupe W,et l’un des membres les plus influents du conseil d’administration du groupe, de l’aider à mettre fin à ses jours. Cardignac, qui avait déjà monté un complot pour se débarrasser de Nerio, l’exécute mais, pour rendre la mort de son patron plus crédible, il le jette du haut du Winch Building à New York, pour simuler un suicide. Largo, son fils adoptif qui doit hériter de l’empire Winch, n'apprendra la mort de Nerio que six jours plus tard (tome 1).

La série s’éloigne drastiquement de ce scénario, ne gardant que la trame de base (gigantesque empire financier légué à un aventurier contre la volonté des administrateurs qui se liguent contre le jeune homme « naïf » et sans expérience, pour récupérer le magot), l’assassinat du vieux milliardaire, le personnage de Largo et de son meilleur ami, mais en déclinant d’autres aventures pour la plupart sans lien avec la BD originale ni d’ailleurs sans lien entre elles.

Acteurs principaux

  • Paolo Seganti : Largo Winch
  • Diego Wallraff : Simon Ovronnaz, ami intime de Largo
  • Sydney Penny : Joy Arden, garde du corps de Largo 
  • Geordie Johnson : Georgy Kerensky
  • Serge Houde : John Sullivan, directeur exécutif du groupe W, ami fidèle de Nerio, qui devient conseiller de Largo.

Première saison (2001)

1-      L'Héritier (Pilote : The heir – 1) : Nerio Winch, président du Groupe W meurt dans des circonstances bizarres. Pendant ce temps, en Italie, Largo Winch et son meilleur ami, Simon, accompagnent le père Maurice Béliveau récupérer un manuscrit ; ils essuient une fusillade, mais parviennent à échapper à leurs agresseurs. C'est au monastère du religieux qu'un commando réussit à s'emparer du manuscrit. Une autre équipe enlève Largo et Simon et les conduit au siège du Groupe W où Largo est informé de la mort de Nerio, son père adoptif qui se serait suicidé. Après de longues hésitations, le jeune aventurier accepte de prendre les rênes du groupe W. Mais le conseil d'administration voit son arrivée d'un très mauvais œil...

2-      L’Héritier (The heir-2)

3-      Premiers pas (Legacy) : Après quelques jours passés avec Simon à Las Vegas, Largo prend la mesure des rivalités qui règnent au sein de groupe. Pour calmer les tensions, il remplace le traditionnel séminaire dans un hôtel de luxe par un séminaire en pleine campagne. Largo Winch découvre que son père était intimement lié à une organisation mafieuse, la Commission Adriatique.

4-      La Tour en otage (Just cause) : Dans l'immeuble du Groupe W., un commando de terroristes d'Amérique latine débarque avec comme chef Santos. Ce dernier est manipulé par la Commission Adriatique, une société secrète toute puissante qui entend dominer l’économie, la politique, la morale. Créée voici plus de 600 ans, elle regroupe des hommes d’affaires et d’argent. Les dirigeants sont peu nombreux. On croit qu’ils sont huit, natifs de chacun des continents. Point commun entre tous les membres de la Commission : une ambition sans bornes, un ego démesuré, le besoin maladif de croire qu’ils domineront le monde au travers d’une communauté énigmatique et fermée... En prime, une absence totale de scrupules. Le commando exige que Winch révèle sur une vidéo que son groupe l'a trahi en soutenant la dictature de son pays. Largo refuse et prouve à Santos qu'il est manipulé ; tous deux s'allient pour contrecarrer les plans de la Commission Adriatique.

5-      Les Liens du sang (Sins of the father) : Diane, une ancienne amie de Largo et de Simon, réapparaît. Simon est blessé de découvrir que Largo a eu une aventure d'une nuit avec elle, il y a quelques mois de ça. Lorsque Diane annonce qu'elle a eu un fils de cette relation, Largo se transforme en papa-gâteau et délaisse un peu ses fonctions. A la suite d’un test de paternité qui se révèle négatif, Largo  laisse partir Diane et son fils pour qu'ils soient en sécurité à l’abri des dangers qui le menacent en tant qu’héritier de Nerio.

6-      Vengeance (Revenge) : Deux ans auparavant, Joy, garde du corps de Largo, était au service de la CIA. Pour se venger d’elle, Donovan, l’un de ses anciens collègues, la fait enlever. Largo, Simon et Kerensky partent à sa recherche pour la libérer.

7-      Projet Arctique (Arctic Project) : Largo en quête sur la mort suspecte de David Dewhurst, un technicien du Projet Arctique qui enquêtait dans cette base polaire.

8-      Affaires de famille (Vanessa) : A Moscou pour conclure un marché pour son groupe, Largo vient en aide à Vanessa, une jeune hôtesse victime d’un mafieux. Vanessa s'avère être la sœur de Simon. Largo la met à l’abri dans un appartement du Groupe W. Mais Vanessa n’est pas l’oie blanche qu’elle voudrait faire croire : elle a volé une icône ancienne de grande valeur...

9-      Trahison intime (Blind eye) : John Sullivan, le directeur exécutif du groupe W est accusé de corruption. Largo découvre qu'il s'agit d'un complot visant à entamer la crédibilité du Groupe W. et de Largo lui-même.
10-   La Cible (Queen of hearts) : La signature d'un contrat de télécommunication entre le Roi Tarik Haddad et le Groupe W. est retardée après une tentative d'attentat contre Tarik, perpétrée, croit-on, par les opposants au régime. Ce dernier décide de rejoindre la France avec sa suite et y invite Largo et son équipe. Il y est à nouveau la cible d'un attentat. Cette fois-ci, les soupçons se portent sur Simon. En réalité, c’est Vanessa qui est responsable.

11-   La Rançon (Sylvia) : Au cours d'un dîner, Sylvia Helms propose à Sullivan de prendre le contrôle de Helmscorp, une multinationale rivale du Groupe W. A l'issue de leur rencontre, elle se fait enlever par une milice extrémiste de l'état du New Hampshire. La fille de Sylvia révèle à Largo que vingt-huit ans plus tôt, sa mère a eu un enfant de Nerio. Pendant ce temps, les membres du conseil du Groupe W tentent de démettre Largo de sa fonction de PDG.

12-   Alerte maximum (Nuclear family) : Trois saboteurs pénètrent dans le complexe nucléaire du Groupe W. Kathleen, la fille de Sullivan avec qui elle est brouillée, est engagée pour négocier avec les écologistes actifs. Les saboteurs sont en fait membres d’un groupe écologiste.  Simon s'infiltre dans le groupe et tombe amoureux d'une jeune étudiante, elle-même saboteuse. Elle est assassinée alors qu'elle veut révéler des informations à Simon...

13-   Pour l'amour d'un milliardaire (Contessa Vanessa) : Largo fait la connaissance du Comte Henri de Nieberg, qui n'est autre que le fiancé de Vanessa, la sœur de Simon...

14-   Vacances impossibles (Briefcase) : En vacances en France pour quelques jours, Largo, à la demande expresse de Sullivan, rencontre un inventeur qui a le temps de confier un attaché-case à Largo et Joy juste avant d’être assassiné. Le milliardaire et son garde du corps sont alors pris en chasse par les tueurs.

15-   Guerre secrète (Endgame) : Alors que l'équipe est réunie autour de Joy pour son anniversaire, Kerensky disparaît subitement, enlevé par un de ses anciens collègues du KGB qui, par vengeance, a décidé d’anéantir New York. 

16-   Rédemption (Redemption) : En France, Frère Maurice reçoit des pressions de la Commission Adriatic. Antonio, un de ses élèves et ancien camarade de classe de Largo, a été chargé d’assassiner Sullivan lors d’un défilé de mode à Paris. Antonio est tué en essayant de protéger Frère Maurice...

17-   Sous le charme (Cheap thrills) : Elez Risha, homme politique albanais, est interviewé en direct lorsqu'un commando, composé de trois Albanais, fait irruption sur le plateau. Tout le monde doit sortir à l'exception d'Elez Risha. Panos, le leader du commando terroriste, explique à l'antenne que Risha est un criminel de guerre converti à la politique... Le CI5 est appelé à la rescousse...

18-   Le Souffle du passé (Blast from the past) : Alors que Largo et Simon participent au mariage d'un vieil ami, Rick, une bombe explose tuant les mariés et le témoin. L'équipe cherche à découvrir la cible et les raisons de cet attentat. On découvre que Rick était un agent double et que Zoltak, le chef de la sécurité aérospatiale du Groupe W, était à la solde de compagnies étrangères concurrentes...

19-   Au mépris du danger (Dear Abbey) : Reese, un ami de Sullivan, est trouvé mort. Bien que la police ait conclu à un suicide, Abby, la fille de Reese, est persuadée qu'il s'agit d'un meurtre. Reese a bien été tué parce qu'il allait révéler le danger de certains médicaments qui allaient être commercialisés...

20-   Qui suis-je ? (Forget me not) : Suite à un accident, Largo est immobilisé chez lui avec une jambe dans le plâtre. Joy, Kerensky, Sullivan et Cardignac partent en avion négocier à sa place un contrat. En vol, ils s’aperçoivent que quelqu’un a pris les commandes du jet privé de Largo depuis le sol. Il s’agit d’un ex-collègue de Joy, ex-agent de la CIA, qui veut se venger de la jeune femme.
21-   Ennemis rapprochés (Flashback) : Après une violente agression dont elle a été sauvée par Largo et Simon, une jeune femme est devenue amnésique. Elle se souvient néanmoins quelle devait tuer un homme. Après enquête, il s’avère qu’elle s’appelle Martine Duhec et qu’elle a été chargée par la Commission Adriatic de tuer un banquier récalcitrant.

22-   L'Engrenage (Court of last resort) : Alors que Largo doit négocier avec le groupe d'Edouard Colombier, un ancien ami de Nerio, Catherine Colombier, sa fille, demande à Largo de prouver l'innocence de son fiancé.

23-   Traqué (The hunted): Largo, venu rencontrer un journaliste français, le trouve mort.
24-   Insurrection (Business as usual) : Alors que Largo s'oppose aux membres du conseil d'administration du groupe W, Simon est kidnappé. Largo, Kerensky et Joy ont trois heures pour faire libérer des prisonniers politiques et sauver ainsi la vie de Simon...

25-   Révélations (See you in court-part 1) : Alors que Largo et Joy préparent le discours de la cérémonie d'ouverture d'une école "Nerio Winch" en Europe, Simon fait une découverte hallucinante : Nerio aurait été aperçu peu de temps auparavant...

26-   Résurrection (Revelations – part 2)  

Deuxième saison (2002)

1-      Manipulations (Bloodlines) : Un an après la mort de son père, Largo, désormais à la tête du groupe W, se retrouve avec John Sullivan à l’ambassade de Roumanie pour négocier la construction d’une raffinerie de pétrole. Le dirigeant roumain souhaite raffermir sa position dans son pays et seule une collaboration avec le Groupe pourra lui apporter la stabilité politique qui lui fait défaut. Cependant, la rencontre est écourtée et remise à un autre jour. En sortant de l'ambassade, Largo et John sont abordés par une femme qui est assassinée avant d'avoir pu parler. Avant de mourir, elle leur a néanmoins révélé que Nerio Winch est vivant...

2-      Pur-sang (A breed apart) : Joy Arden se rend au Kentucky pour aider son ex-mari, David Crossley, accusé d’avoir volé le Groupe W pour rembourser une dette de jeu...

3-      L’espionne qui m’aimait (Errors of Commission) : Pendant les fêtes de Noël, Largo Winch rencontre Céline Jutra, la P.-D.G. de Calfaco, afin de discuter de la construction d'un projet d'habitation au centre-ville de New-York, projet qui serait réalisé conjointement par les deux compagnies. Mais Largo ignore que la jeune femme fait partie de la commission Adriatique. Après la conclusion de leur accord, ils sont pris en otages par des hommes déguisés en Père Noël qui se sont introduits dans le building W.

4-      Le Parfum de la vengeance (Scent od suspicion) : Un mystérieux groupe a détourné une cargaison de flacons du nouveau parfum de la ligne cosmétique du Groupe W. Une forte somme d'argent est demandée par les malfaiteurs. Pour tenter de récupérer la cargaison et éviter d'avoir à payer la rançon, Simon Ovronnaz, membre de l'équipe d'élite assurant la sécurité de la société et qui n'a malheureusement pas pu empêcher le vol du chargement, prend contact avec ses compagnons de crime d'autrefois. Il obtient rapidement des informations et très vite, découvre avec stupéfaction l'identité de l'auteur du complot.

5-       Ultime Recours (Killer Cardignac) : Lors d'un voyage à Paris où il négocie l'achat d'une compagnie aéronautique, Michel Cardignac, membre du conseil d’administration du Groupe W, est accusé du meurtre d'une jeune danseuse de boîte de nuit. Joy, Simon et Largo se rendent dans la capitale française afin de mener leur propre enquête...

6-      Un paradis d'enfer (Hot property) : Alors qu'ils rentrent d'un week-end de camping, Largo et Simon se perdent dans le quartier huppé d'Old River, dans le Connecticut. Ils demandent leur chemin à une charmante jeune femme, agent immobilier chargée de la vente d'un magnifique manoir dont Largo tombe immédiatement amoureux et qu'il achète sur un coup de tête. Puis les deux touristes s'en vont faire quelques courses au village voisin. Ils sont témoins de l'agression d'une jeune femme par deux hommes qu'ils réussissent à mettre en fuite. La victime n'est autre que Jacqueline Lindley, la fille de Warren Lindley, un présentateur de télévision très connu, et nouveau voisin de Largo...

7-      Femme fatale (Skin deep) : Le Groupe W recherche sa «Femme ultime», celle qui représentera les produits de beauté du groupe. Neuf candidates provenant de neuf pays différents sont en compétition mais l'une d'elles se fait attaquer dans son appartement. Joy se déguise en reine de beauté afin de s'infiltrer parmi les concurrents et mener l’enquête...

8-      Jeux dangereux (Psycho Killer) : Le Groupe W veut acquérir MagnaGames, une compagnie qui produit des jeux vidéo de haute technologie. Cependant, ils sont inquiets de la nature violente de l’un des jeux, «Psycho Killer», qui doit être commercialisé pour les fêtes. Au même moment, des employés de MagnaGames sont assassinés dans les mêmes circonstances que dans le jeu...

9-      Le Repos du guerrier (Rest and relaxation) : Un temps de repos et de relaxation bien mérité est de mise pour Largo, Simon et Joy, qui se rendent dans un sauna situé dans le sud de la France. Sur place, ils découvrent que la propriétaire des lieux héberge un terroriste international...

10-   Expérience interdite (Down of the pharm) : Largo, Simon, Joy et la journaliste Jennie Batemab visitent les installations de recherche autrichiennes du Groupe W où l'on produit des antibiotiques en utilisant des animaux transgéniques. Les habitants de la région, qui se sont opposés aux recherches, sont soupçonnés d'avoir organisé plusieurs attentats afin de saboter les installations...

11-    L'Amour à tout prix (Cold hearted) : Largo et Kerensky se rendent en Russie afin de retrouver un des membres du conseil du Groupe W, Ethan Forrest. En inspectant sa chambre d'hôtel, les deux hommes découvrent des annonces et des photos de jeunes femmes russes à la recherche de riches hommes d'affaires américains...

12-   Compte à rebours (Time in a bottle) : Se rendant dans restaurant chinois, Largo et Simon  se font agresser en pleine rue par un jeune délinquant, qui les menace de son arme. Très vite, la situation dégénère et l'assaillant blesse Simon à l'abdomen. Transporté à l'hôpital entre la vie et la mort, Simon a absolument besoin d'une greffe d'un rein. Seule sa sœur Vanessa pourrait l'aider, mais il a perdu tout contact avec elle. Alors que Largo, désespéré, veille au chevet de son ami, Kerensky essaie de retrouver Vanessa pour l'informer de la situation et la convaincre de donner son rein à son frère...

13-   Haute Sécurité (Love hurts) : A Paris, Largo, Simon et Joy enquêtent sur un mystérieux incendie qui s'est déclaré dans les laboratoires de recherche du groupe responsable de la conception de systèmes de guidage de missiles perfectionnés. En même temps, le père de Joy, un ancien agent de la CIA, mène une enquête sur un groupe soupçonné de faire du trafic de technologies volées...

Mon opinion sur cette série

La série s’éloigne grandement de la BD. Si le contexte général et les éléments principaux sont conservés, les aventures sont très largement différentes et la plupart du temps, les épisodes sans lien entre eux. Il en est de même pour les personnages : Largo Winch est interprété par l’acteur italien Paolo Seganti, plutôt crédible dans ce rôle, mais, parmi ses amis, peu d’entre eux ont retrouvé un emploi. Seul l’emploi de Simon Ovronnaz, ex-délinquant, devenu le meilleur ami de Largo, est préservé. Les autres rôles, en particulier celui du 3ème acolyte du trio, le pilote casse-cou Freddy Kaplan, très présent dans la BD, ont disparu. Kaplan a  été remplacé par Georgy Kerensky, transfuge du KGB. Une garde du corps, Joy Arden, transfuge elle du FBI, est ajoutée dans la série. Certains des personnages de la BD ont conservé leur nom et leur rôle mais ils assurent des fonctions différentes (Michel Cardignac, John Sullivan, Alicia del Ferril...).


On peut se demander pourquoi s’être tant éloigné de la BD, l’une des plus grandes réussites de la bande dessinée mondiale. Pourquoi ne pas avoir repris la ligne directrice de celle-ci ? Parmi les points positifs de l’adaptation en série, notons cependant le choix de Paolo Seganti, pour sa ressemblance avec le héros de Van Damme. L’autre point fort est la qualité de la réalisation, menée avec énergie et humour. Mais on a tout de même du mal à comprendre pourquoi les scénaristes ont choisi de s’éloigner à ce point des albums et d’introduire tant d’affaires sans lien entre elles alors que, justement, ce qui fait l’intérêt de la BD, c’est non seulement l’évolution de la personnalité de Largo d’un album à l’autre mais aussi la complexité des personnages secondaires. 

mercredi 22 juillet 2015

Amanda SEYFRIED actrice américaine


Amanda Michelle Seyfried (née le 3 décembre 1985 à Allentown, en Pennsylvanie) est une actrice, mannequin et chanteuse américaine. Après s'être lancée dans le mannequinat à l'âge de 11 ans, Amanda s'est lancée dans la comédie à l'âge de 15 ans, en jouant dans les feuilletons télévisés As the World Turns (1999-2001) et La Force du destin (2003).

Biographie

Amanda est la fille cadette d'une ergothérapeute, Ann Sander, et d'un pharmacien, Jack Seyfried
Elle a des origines allemandes, écossaises, irlandaises et anglaises. Elle a une sœur aînée, Jennifer Seyfried, qui est une musicienne et fait partie d'un groupe de rock de Philadelphie, Love City. En 2003, Amanda est ressortie diplômée du lycée William Allen High School. Adolescente, elle a suivi des cours de théâtre et de chant, avec un coach qui travaille à Broadway.

Vie privée

Amanda souffre de troubles anxieux et d'attaque de panique. Elle a aussi déclaré qu'elle n'a jamais fait de théâtre, car elle a le trac.
Depuis juillet 2013, Amanda est la compagne de l'acteur Justin Long.

Carrière

> 1996-2006 : Ses débuts

Amanda a commencé sa carrière comme mannequin. Elle y a mis fin à l'âge de 17 ans. Sa carrière d'actrice a commencé dans le feuilleton télévisé Haine et Passion, mais la scène où elle est apparue a finalement été supprimé de l'épisode. Par la suite, de 2000 à 2001, elle a joué le rôle de Lucy Montgomery dans le feuilleton télévisé As the World Turns, ainsi que dans un autre feuilleton télévisé La Force du destin, de 2002 à 2003.

En 2003, à l'âge de 16-17 ans, Amanda a auditionné pour le rôle de Regina George dans la comédie Lolita malgré moi ; cependant, le rôle a été attribué à l'actrice canadienne Rachel McAdams. À la suite de ce refus, les producteurs ont pensé à elle pour le rôle de Cady Heron, qui a finalement été donné à Lindsay Lohan. Cependant, elle a obtenu le rôle de Karen Smith, l'une des meilleures amies de Regina George. Le film est sorti au cinéma en avril 2004, et a connu un grand succès commercial. Grâce à ce film, Amanda a remporté son premier MTV Movie Awards avec Lindsay Lohan, Lacey Chabert et Rachel McAdams, dans la catégorie "Meilleure équipe à l'écran". À cette même époque, elle a auditionné pour le rôle de Veronica Mars, dans la série dramatique Veronica Mars. En fin de compte, le rôle a été attribué à l'actrice Kristen Bell, mais Amanda a cependant obtenu le rôle de Lilly Kane, la défunte meilleure amie de Veronica Mars. Son personnage n'apparaissait que dans les flashbacks. Le créateur de la série Rob Thomas a déclaré que la prestation d'Amanda était tellement remarquable, qu'il a prolongé son contrat, alors qu'elle devait seulement jouer dans la première saison.

En 2005, Amanda a joué le rôle de Samantha, composé spécialement pour elle par le réalisateur Rodrigo García, dans le film Nine Lives. Grâce à ce rôle, elle a remporté le prix de la "Meilleure actrice", lors du festival international du film de Locarno. Cette même année, elle a joué dans le film indépendant American Gun. En 2006, elle a joué dans cinq épisodes de la série dramatique Wildfire, puis elle a joué dans le court-métrage Gypsies, Tramps & Thieves. Elle a également joué un petit rôle dans le film Alpha Dog. Entre 2004 et 2006, Amanda est apparue dans plusieurs séries télévisées comme Dr House, Justice, New York, unité spéciale, American Dad! et Les Experts.

> 2006-2011 : Percée.

En mars 2006, Amanda a joué un rôle remarqué dans la série Big Love, jusqu'en mars 2011. Grâce à ce rôle, la jeune femme a obtenu un second rôle dans le film d'horreur Solstice, et elle a joué dans la comédie musicale Mamma Mia, aux côtés de Meryl Streep, un remake de Mamma Mia ! (1999). Le film a été l'un des plus gros succès de l'année 2008. En janvier 2013, il a été déclaré qu'il est le 73e plus gros succès dans le monde du cinéma. Elle a d'ailleurs enregistré cinq chansons pour la bande originale du film.

En mars 2008, Amanda a obtenu le second rôle principal dans le film d'horreur Jennifer's Body, aux côtés de Megan Fox. Le film est sorti en salles en septembre 2009 mais a reçu des critiques mitigées. Cette même année, elle a été castée dans la comédie indépendante Boogie Woogie qui est sortie au cinéma en avril 2010. Le 22 février 2009, Amanda a remis un prix lors des Oscars du cinéma. En mars 2009, le réalisateur Zack Snyder lui a proposé le rôle de Baby Doll dans le film d'action Sucker Punch, mais elle a refusé car elle tournait encore dans la série Big Love.

En 2009, Amanda a obtenu le rôle principal dans le film romantique Cher John - adapté du roman du même nom de Nicholas Sparks, aux côtés de Channing Tatum. Le film est sorti en salles le 5 février 2010, et a reçu des critiques négatives. Pour le film, Amanda a composé et enregistré la chanson Little House. Malgré les mauvaises critiques, le film a battu Avatar au box-office. En mars 2010, on retrouve la jeune femme en haut de l'affiche du film érotique Chloé. Sa prestation lui a valu des critiques positives.

En fin d'année 2010, elle a joué dans la comédie romantique Lettres à Juliette, qui a reçu des critiques mitigées. Pour ce rôle, elle a remporté le prix de la "Plus grande révélation de l'année", et elle a été nominée dans la catégorie "Meilleure performance d'une actrice" lors des MTV Movie Awards. Toujours en 2010, elle a été listée parmi les "17 célébrités à surveiller", et elle a également reçu trois nominations lors des Teen Choice Awards.

Fin janvier 2009, elle a été choisie pour jouer le premier rôle dans la comédie Une femme sans importance, adaptée de la pièce du même nom d'Oscar Wilde - qui devait sortir en salles en 2011.  En 2010, il a été annoncé que le film ne se ferait pas, en raison de problèmes financiers. En 2009, il a également été confirmé qu'elle allait apparaître dans le film Albert Nobbs, mais elle a refusé le rôle à cause d’un emploi du temps trop chargé ; elle a donc été remplacé par Mia Wasikowska. En mars 2011, Amanda a joué le rôle-titre dans le film Le Chaperon rouge, qui a globalement reçu des critiques négatives même s’il a été un succès commercial. En octobre 2011, elle a joué dans le film de science-fiction Time Out, aux côtés de Justin Timberlake, qui a reçu des critiques mitigées bien qu’il ait fait un excellent score en ce qui concerne les entrées.

En début d'année 2012, Amanda s'est retrouvée en haut de l'affiche du thriller Disparue. Plus tard dans cette même année, elle a joué le rôle de Cosette dans le film Les Misérables. Le film a reçu des critiques positives, et a même été nominé aux Oscars du cinéma dans la catégorie "Meilleur film de l'année", avec une recette de 440 millions de dollars dans le monde entier.

En 2013, Amanda a joué dans la comédie Un grand mariage, et a prêté sa voix pour le film d'animation Epic : La Bataille du royaume secret. Elle a également joué le rôle de Linda Lovelace dans le film autobiographique Lovelace, réalisé par Rob Epstein et Jeffrey Friedman. Le film a reçu des critiques positives. En mai 2014, elle a joué dans la comédie Albert à l'ouest. Elle jouera également dans le drame The End of Love, la comédie dramatique Pete and Goat, puis elle jouera le rôle-titre dans le film The Girl Who Conned the Ivy League. Amanda va également remplacer l'actrice Emma Stone dans la comédie romantique He's F**king Perfect, et elle jouera le rôle de Mary dans une adaptation de Peter Pan, intitulé Pan, qui sortira en 2015.

Cinéma
  • 2004 : Lolita malgré moi (Mean Girls), de Mark Waters : Karen Smith
  • 2005 : Nine Lives, de Rodrigo García : Samantha
  • 2005 : American Gun, d'Aric Avelino : Mouse
  • 2006 : Alpha Dog, de Nick Cassavetes : Julie Beckley
  • 2008 : Solstice, de Daniel Myrick : Zoé
  • 2008 : Mamma Mia !, de Phyllida Lloyd : Sophie Sheridan
  • 2009 : Boogie Woogie, de Duncan Ward : Paige Prideaux
  • 2009 : Jennifer's Body, de Karyn Kusama : Anita « Needy » Lesnicky
  • 2009 : Chloé (Chloe), d'Atom Egoyan : Chloe
  • 2010 : Cher John (Dear John), de Lasse Hallström : Savannah Lynn Curtis
  • 2010 : Lettres à Juliette (Letters to Juliet), de Gary Winick : Sophie
  • 2011 : Le Chaperon rouge (Red Riding Hood), de Catherine Hardwicke : Valerie
  • 2011 : A Bag of Hammers, de Brian Crano : Amanda
  • 2011 : Time Out (In Time), d'Andrew Niccol : Sylvia Weis
  • 2012 : Disparue (Gone), de Heitor Dhalia : Jill Parrish
  • 2012 : Les Misérables, de Tom Hooper : Cosette
  • 2013 : Un grand mariage (The Big Wedding), de Justin Zackham : Missy O'Connor
  • 2013 : Epic : La Bataille du royaume secret, de Chris Wedge : Mary Katherine (voix)
  • 2013 : Lovelace, de Rob Epstein et Jeffrey Friedman : Linda Lovelace
  • 2014 : Albert à l'ouest (A Million Ways to Die in the West), de Seth MacFarlane : Louise
  • 2015 : Pan, de Joe Wright : Mary Darling
  • 2015 : Ted 2, de Seth MacFarlane : Samantha Leslie Jackson
  • 2015 : Fathers and Daughters : Katiefilms


Benjamin SIKSOU acteur et musicien français


Benjamin Siksou est auteur, compositeur, interprète et acteur fançais, né le 8 février 1987 à Ivry s/Seine. Multi-instrumentiste (guitare, piano, violon, percussions), il chante dans un style jazz-blues.
Il s’est fait connaître en tant que finaliste de la Nouvelle Star en 2008, il n'a pas été lauréat mais cela ne l'a pas empêché de poursuivre une carrière musicale commencée très tôt.

Biographie

Benjamin Siksou est le fils d'une mère artiste plasticienne et d'un père consultant dans les médias. Ce musicien précoce grandit entre le treizième et le sixième arrondissement de Paris où il fait sa scolarité à l'École alsacienne, et prend ses premiers cours de violon dès 1989 à l’âge de 2 ans et demi. Il commence à composer à l'âge de 15 ans et monte aussi un groupe avec des camarades de collège. A partir de 2005, ils se produisent dans des bars de jazz de la capitale comme le Caveau des Oubliettes, le Melody Blues, le Swan Bar ou le café Le Charteux, lieux où il se fait remarquer par des professionnels. À l'époque Benjamin Siksou adaptait des standards comme Billie Jean, Hallelujah, Just the Two of Us, ou encore Summertime et il interprétait déjà ses propres compositions comme Just know that I knew, On the Ground, Work Another Day ou Ma muse mon égérie.

En 2007, alors étudiant en histoire de l'art, Benjamin Siksou interrompt ses études pour se consacrer à la musique;  la même année il se présentera également à des castings, il sera sélectionné pour la saison 2008 de La Nouvelle Star et obtiendra ses premiers rôles au cinéma.

Musicien

En 2009, il enregistre My Eternity, son premier single (à écouter sur Deezer). Le disque a été réalisé par Vincent Ségal et le clip qui l'accompagne par Christophe Charrier.

En 2010, Benjamin Siksou chante deux morceaux : I Fall in Love Too Easily en solo et Lullaby of Birdland en duo avec China Moses sur l’album ''So in love'' d’André Manoukian. Ce disque comporte 14 titres qui sont de grands classiques du jazz adaptés et interprétés par neuf artistes accompagnés au piano par André Manoukian.

En 2011, Benjamin Siksou publie l’album ''Toi, moi, les autres…'', bande originale du film du même nom qui comporte 15 titres issus de ce film musical dont quatre reprises de grands classiques de la chanson française interprétées par Benjamin Siksou en duo avec Leila Bekhti : Pour un flirt avec Toi - La bonne étoile - Si tu n'existais pas - Quand on a que l'amour.

Cinéma

Parallèlement à sa carrière musicale, Benjamin Siksou développe une carrière d’acteur et de compositeur de musiques pour le cinéma.

Je l'ai découvert dans le film Toi, moi les autres d'Audrey Estrougo (2009) où il joue le rôle principal aux côtés de Leila Bekhti. Dans ce film, où il interprète le rôle de Gab, un fils de famille riche promis à un "beau" mariage avec une jeune femme de son milieu, qui tombe fou amoureux d'une craquante beurette qui n'a pas la langue dans sa poche, il est plein de fraîcheur et de naturel. 

Mais sa carrière d’acteur avait commencé bien avant :
  • ·         2007 : 15 ans et demi de François Desagnat et Thomas Sorriaux (1er rôle au cinéma)
  • ·       2007 : Largo Winch de Jérôme Salle (B. Siksou y interprète le rôle de Largo Winch adolescent)
  • ·         2007 : Derrière la ligne, film de Thomas Sagol
  • ·         2008 : La vie au ranch de Sophie Letourneur (acteur, interprète)
  • ·         2008 : Vodka pamplemousse, court métrage de Renaud Lefevre
  • ·         2009 : A bicyclette, court métrage de Jean Douchet (interprète)
  • ·    2009 : L’histoire du manteau qui tombe à l’eau…de rose  de Mahault Moharet (acteur principal, composition de la musique)
  • ·         2010 : Mes chères études d’Emmanuelle Bercot (acteur)
  • ·         2011 : Toi, moi, les autres d’Audrey Estrougo (acteur, compositeur de la BO et interprète)
  • ·         2013 : Putain de lune de Lou Bohringer (musique)
  • ·         2013 : Boom boom, de Steve Tran et Sébastien Kong (musique)
  • ·         2013 : La vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche (acteur)
  • ·         2014 : Boys Band Théorie moyen métrage de Christophe Charrier (interprète)
  • ·         2014 : Une histoire banale d’Audrey Estrougo
  • ·         2015 : L’antiquaire de François Margolin
Il a aussi tourné dans des séries télé. 


lundi 20 juillet 2015

GOOD MORNING, VIETNAM film de Barry Levinson (USA-1987)

 

 Good Morning, Vietnam est un film américain réalisé par Barry Levinson et produit par Touchstone Pictures avec Robin Williams. Le film est sorti fin 1987.

Résumé

L’histoire se déroule au Viêt Nam en 1965, deux ans après le début de la guerre du Vietnam. Adrian Cronauer (Robin Williams), un aviateur préalablement en poste en Crête, arrive comme animateur radio à Saïgon. Il vient prendre un poste à la radio de la zone démilitarisée, Radio Forces Armées, et est accueilli par son futur adjoint, un soldat bonhomme et pataud de 1ère classe, Edward Garlick. Cronauer n'est pas un gradé mais c'est déjà un animateur au succès reconnu, et c'est pour cela que le général Taylor l'a spécialement fait venir de sa précédente affectation où ses manières peu orthodoxes ont fait miracle pour redonner le moral aux troupes.

À la radio, il fait la connaissance de ses collègues et notamment de ses deux supérieurs directs : le lieutenant Hauk, qui commande l'équipe des animateurs, et le sergent-major Dickerson, qui commande la station. Hauk est un incompétent, peu respecté des hommes qu'il a sous ses ordres et son incompréhension du goût du public et du sens de l'humour le ridiculise encore plus. Dickerson est un ancien des forces spéciales, militaire de carrière mais réformé à cause d'un problème médical et beaucoup plus vachard que son subordonné envers le manque de respect dû à son rang. Entre lui et Cronauer, peu enclin au « service-service », les frictions se font jour immédiatement.

Cronauer se montre à la hauteur de sa réputation : impayable dans ses imitations de vedettes ou d’hommes politiques, irrévérencieux, jouant de calembours ou interprétant différents personnages loufoques et passant de la musique « non recommandée », pour ne pas dire "interdite" (du jazz ou du rock). Il ouvre toujours son émission par un tonitruant « Good morning, Vietnam !» qui est sa marque de fabrique. Dès le premier jour, Hauk et Dickerson, pour lesquels Cronauer représente tout ce qu'ils détestent,  lui mettent des bâtons dans les roues. mais le reste de la station et les GI's sont enthousiastes. Dans le même temps, Cronauer fait la connaissance de Jimmy Wah, un vietnamien jovial, homosexuel assumé, qui tient le bar préféré des soldats. Il tombe également sous le charme d’une jeune fille vietnamienne très réservée, Trinh, et lui fait des avances qu’elle repousse. Cronauer la suit cependant jusqu'à sa classe d'anglais et, en échange d'un pot-de-vin, il remplace au pied-levé le professeur, un militaire américain qui ne demande rien de mieux que de lui céder la place : avec les élèves vietnamiens de tous milieux et de tous âges, ses manières décontractées d’enseigner lui valent un succès immédiat.

Un jeune élève du cours, Tuan, qui s'avère être le frère de Trinh, ne voit pas d'un bon œil les approches de Cronauer sur la jeune fille et, dans un premier temps, il le rabroue. Mais très vite, quand Tuan comprend que Cronauer n'est pas un Américain comme les autres, ils deviennent d’inséparables amis et le homme l'introduit alors auprès des siens. Cronauer apprend à aimer ces gens et à s'en faire aimer. Malheureusement, tous les Américains n’ont pas son ouverture d’esprit et, alors qu’il a invité Tuan à boire une bière avec lui et ses amis de la radio chez Jimmy Wah, le jeune vietnamien est pris à partie par deux GI racistes qui veulent l'exclure du bar, déclenchant une sérieuse bagarre. Cronauer est sévèrement réprimandé par Dickerson mais soutenu par le général qui le couvre, estimant qu'il remplit entièrement l’objectif pour lequel il l’a fait venir : restaurer le moral des soldats.

Pendant ce temps, la guerre s'amplifie : les troupes américaines passent de 75 000 à 400 000 hommes. Les attentats se généralisent. La police et l'armée sud-vietnamienne matent la contestation dans le sang. Cronauer, qui a décidé d'interviewer les soldats sur le front, est alors envoyé en mission à An Lac, avec Garlick. C'est Dickerson qui a autorisé la mission tout en sachant que cette zone étant contrôlée par le Vietcong, ils ont toutes les chances de tomber dans une embuscade. Effectivement, la jeep  saute sur une mine et Cronauer et Garlick n’échappent aux rebelles que grâce à l’intervention de  Tuan, venu les secourir.

C’était l’occasion qu’attendait Dickerson pour se débarrasser définitivement de  son encombrant animateur radio. En effet, Tuan est en réalité un terroriste, responsable d’un attentat meurtrier qui a détruit, quelques jours auparavant, le bar de Jimmy Wah, tuant plusieurs Américains et des vietnamiens. Devant la gravité des faits, le général Taylor, qui avait jusque-là défendu Cronauer, doit s'incliner et le renvoyer aux Etats-Unis.  

Avant de reprendre l’avion, Cronauer fait des adieux déchirants à tous les nombreux amis, Américains et autochtones, qu’il laisse à Saïgon, les plus émouvants étant ceux qu’il fait à Tuan auquel il est venu dire de s'enfuir car il est recherché pour terrorisme.

Autour du film

L’histoire est inspirée de faits réels, ou plus exactement d’un personnage réel, le DJ Adrian Cronauer. C’est lui-même qui avait écrit un premier scénario beaucoup plus sage que celui du film. Dans la réalité, Adrian Cronauer était beaucoup moins déjanté que ce qu’en a fait Robin Williams dans le film. Il a d’ailleurs soutenu la candidature de Bush à la Maison Blanche et a déclaré que s’il avait fait le 10e de ce que fait R. Williams dans le film, il se serait retrouvé très vite en cour martiale. C’est en réalité Robin Williams qui a réécrit le scénario, y voyant une occasion de donner libre cours à  sa folie naturelle qui se révèle aussi dans des films comme Mrs. Doubtfire, Jumanji ou La nuit au musée… Ce rôle lui vaudra à la fois le Golden Globe 1988 du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie et l’Oscar 1988 du meilleur acteur, ce qui n’est pas rien.

Mon opinion sur ce film

J’aime beaucoup Robin Williams mais je n’avais jamais vu ce film. J’ai profité de son passage hier soir (19/7/2015) sur Arte pour le visionner. Je dois dire que j’ai trouvé le démarrage un peu hystérique et que j’ai failli décrocher tant Robin Williams en fait des tonnes mais les deux autres tiers du film, en particulier la scène des adieux, m’ont davantage convaincu. Par contre, je le place malgré tout en dessous d’autres films interprétés par Robin Williams comme l'éternel Le cercle des poètes disparus, l'émouvant Will Hunting ou le décoiffant Mrs. Doubtfire. Néanmoins ce film reste un beau moment de cinéma. 

dimanche 19 juillet 2015

TERMINATOR : THE SARAH CONNOR CHRONICLES (série de science-fiction américaine 2008-2009)

  

  
Terminator : Les Chroniques de Sarah Connor (Terminator: The Sarah Connor Chronicles) est une série télévisée américaine en 2 saisons de 31 épisodes de 43 minutes créée par Josh Friedman diffusée entre le 13 janvier 2008 et le 10 avril 2009 sur le réseau FOX. Elle est disponible DVD en VF (2 saisons). Cette série est dérivée de la franchise Terminator. La série a été officiellement annulée après la deuxième saison.

Résumé

Nous sommes en 1999. Sarah Connor et son fils John, celui qui doit devenir le chef de la résistance contre les machines, est encore lycéen. Sarah et John fuient d’un endroit à l’autre en butte d’une part à la traque du FBI qui considère que Sarah est une dangereuse criminelle enfuie d’un hôpital psychiatrique et, d’autre part, les Terminators décidés à John.

Rappel : A la fin de Terminator 2 : Le jugement dernier, le T-800 incarné par Arnold Schwarzenegger s’était sacrifié pour empêcher Cyberdine d’utiliser sa technologie du futur pour mettre au point Skynet. Malgré ces précautions, les machines ont poursuivi leur but et continué leur évolution : un T-888 dénommé Cromartie (incarné par deux acteurs successifs : Owain Yoman puis Garrett Dillahunt) est renvoyé en 1999 pour tuer John alors qu’un autre Terminator, d’apparence féminine du nom de Cameron (Summer Glau), vient pour le protéger.

L'action des Chroniques se situe donc après Terminator 2 : Le Jugement dernier. À partir de cet instant, le temps n'étant pas linéaire mais constamment modifié, un futur alternatif apparaît, ne tenant pas compte du troisième épisode Terminator 3 : Le Soulèvement des machines.

Saison 1

Générique

Une jeep, conduite par Sarah Connor (Lena Headey), roule sur une route dans le désert. Sarah déboule ensuite dans la bibliothèque (La R. Hadley Public Library, dans la ville de Westford, Nebraska) où John (Thomas Dekker) va au lycée. Elle l’interrompt dans ce qu’il fait et lui ordonne de le suivre.

Episode 1 : Pilote (Les fugitifs)

Nous sommes le 24 août  1999. Depuis deux ans, Sarah vit une vie tranquille dans une petite ville du Nebraska avec Charley Dixon (Dean Winters), un infirmier urgentiste, qui s’apprête à la demander en mariage. Elle a baissé la garde, imaginant que les machines l’ont oubliée, elle et John. Mais, après un cauchemar terrifiant dans lequel elle est attaquée par un Terminator, elle réalise qu’ils sont en danger. Elle se réveille à côté de Charley qui dort paisiblement mais elle décide qu’elle doit tout quitter sans perdre la moindre seconde. Dans la scène suivante, Sarah, qui est entrée dans la chambre de John, le regarde dormir. Elle le réveille, lui annonce qu’ils doivent immédiatement partir et lui dit de préparer son sac. Celui-ci obtempère, comme s’il était habitué à cette vie de fugitif. On voit ensuite la voiture que conduit Sarah rouler sur la même route que celle du générique.

Episode 2 : Voyage dans le temps (Gnôti Seauton)

Sarah, John et Cameron doivent découvrir qui est la personne qui va concevoir la machine responsable de l'apocalypse. Il leur faut avant tout se procurer de nouvelles identités pour pouvoir se glisser dans leurs nouvelles vies...

On voit Charley contemplant tristement une bague. On comprend qu’il avait l’intention de l’offrir à Sarah mais que celle-ci est partie sans explications en emmenant son fils. Charley se rend ensuite à la police pour signaler leur disparition. Sur ces entrefaites arrive James Ellison (Richard T. Jones), l’inspecteur du FBI qui poursuit Sarah qu’elle s’est évadée de l’hôpital psychiatrique de Pescadero. Il interroge Charley sur ce qu’il sait du système de défense Skynet et lui montre une photo de Miles Dyson, de Cyberdine, l’informant que Sarah l’a assassiné deux ans auparavant. Devant l’incrédulité de Charley qui n’est au courant de rien, Ellison lui raconte toute l’histoire. Nous voyons ensuite Ellison faire des recherches sur Sarah qui s’appelle en réalité Sarah Reese et était serveuse à Los Angeles.  

On voit ensuite Sarah faisant le plein d’essence dans une station-service pendant que John dort sur le siège passager.

Episode 3 : L’origine du mal (The Turk)

Pour leur premier jour d'école, John et Cameron tentent de se fondre dans la masse. Pendant ce temps, Sarah rend visite à Tessa (ou Tarissa), la veuve du Dr. Myles Dyson, le scientifique qui sera à l’origine de Skynet. Tessa l'oriente vers un certain Andrew « Andy » Goode (Brendan Hines), un jeune chercheur surdoué qui a mis au point un ordinateur joueur d’échecs dénommé Le Turk.

Episode 4 : Excès de zèle (Heavy metal)

Sarah, John et Cameron s'intéressent à un mystérieux convoi de coltan, un métal clé dans la fabrication des Terminators. Cromartie se fait refaire le visage sous la menace par un chirurgien pasticien. John est séparé de sa mère alors que le camion contenant le chargement se dirige dans un bunker qui servira selon Cameron de future usine pour construire les Terminator. Ellison enquête sur le meurtre du chirurgien plasticien qui a opéré Cromartie et trouve des traces d'un sang hors normes.

Episode 5 : Echec et mat (Queen’s gambit)

Lorsque Andy Goode révèle à Sarah qu'il a reprogrammé son prototype et qu'il va le soumettre à une compétition d'échecs, elle s'inquiète au sujet des capacités cachées de cet ordinateur. Cameron est convoquée dans le bureau du directeur du lycée qui la savait proche de la jeune fille qui s'est suicidée. John se fait un nouvel ami et Cromartie se fait passer pour Robert Kester, un agent du FBI. L'agent Ellison quant à lui trouve une main de Terminator.

Episode 6 : La boîte de Pandore (Dungeons and Dragons)

L'oncle de John, Derek Reese (Brian Austin Green), est blessé et a des flashback de sa vie dans le futur et de sa bataille contre les machines. Pendant ce temps, Sarah essaie de justifier son attitude passée auprès de Charley qui découvre la vérité au sujet du jugement dernier et des Terminators.

Episode 7 : La main du démon (Demon’s hand)

Sarah s'introduit dans l'appartement de l'agent Ellison pour récupérer le bras manquant du T-888. Elle y découvre aussi tout le dossier de son séjour à l'hôpital psychiatrique de Pescadero en 1992. Ces fichiers la mènent au Dr. Peter Silberman, psychologue en chef de l’hôpital de Pescadero. Pendant ce temps, Cameron s'inscrit à des cours de ballet dirigés par Maria Shipkov, soeur de Dmitri, le possesseur actuel du Turk. John tombe sur les cassettes de sa mère et découvre ce qu'elle a enduré à Pescadero.

Episode 8 : Sabotage (Vick’s chip – part 1)

John et Derek se disputent à propos de Cameron pendant que Sarah essaie de récupérer le Turk. James Ellison découvre que quelqu'un d’autre que lui (il s’agit de Cromartie) se fait passer pour un agent du FBI. Sarah, John, Cameron et Derek essaient de désactiver le futur réseau de surveillance de Skynet.

Episode 9 : Nouvelle donne (What he beheld – part 2)

Sarah entre en contact avec un certain Sarkissian pour essayer de lui racheter le Turk. Mais le prix qu’il lui demande est hors de portée… Derek se rappelle sa jeunesse et plus particulièrement ce jour de 2011 où il jouait avec son frère Kyle. Il en fait profiter John en l’amenant sur le lieu même de ses souvenirs…

Saison 2

Episode 1 : Samson and Delilah

Affectée par l'explosion de sa voiture, la puce de Cameron se détraque. Le Terminator se lance alors à la poursuite de John Connor tentant de le tuer par tous les moyens.

Episode 2 : Point stratégique (Automatic for the people)

Sarah et Cameron s'infiltrent dans une usine nucléaire destinée à devenir l'un des points stratégiques dans la future guerre qui opposera l'humanité aux machines. Pendant ce temps John reprend les cours et fait la connaissance de Riley avec qui il se lie rapidement.

Episode 3 : La souricière (The mousetrap)

Alors que sa femme a été enlevée par Cromartie, Charley appelle Sarah à la rescousse. Malgré ses appréhensions, celle-ci décide de lui venir en aide. Pendant ce temps John se rapproche de plus en plus de Riley...

Episode 4 : Usurpation d’identité (Allison from Palmdale)

Alors que sa puce est de nouveau défectueuse, Cameron perd la mémoire. Elle croise alors la route d'une sans-abri dénommée Jody qui décide de la prendre en charge. Très vite, d'étranges souvenirs refont surface et Cameron commence à se prendre pour Allison,  une jeune fille humaine dont elle a pris l'identité. Pendant ce temps, l'agent Ellison rencontre Catherine Weaver (Shirley Manson), l’inquiétante PDG de la ZeiraCorp qui est en fait un T-1001.

Episode 5 : Garantie d’avenir (Goodbye to All That)

John et Derek infiltrent une académie militaire pour protéger Martin Bedell, un futur membre influent de la résistance. Pendant ce temps-là Weaver charge Ellison d'enquêter sur l'incident de la centrale nucléaire de Serrano Point...

Episode 6 : La mécanique de l’esprit (The Tower is Tall but the Fall is Short)

Une liste de noms conduit Sarah, John et Cameron vers un psychiatre sur lequel ils décident d'enquêter tandis que Weaver fait appel au service du même homme pour améliorer sa relation avec sa fille. Pendant ce temps-là une vieille connaissance de Derek fait son apparition...

Episode 7 : L’étau se resserre (Brothers of Nablus)

La maison des Connor est cambriolée et Sarah part en quête des biens volés. Cromartie remonte peu à peu jusqu'à John en suivant la trace de Cameron tandis qu'un second Terminator tente de tuer Ellison...

Episode 8 : Escapade mexicaine (Mr Ferguson is ill today)

John a fait une fugue. Lui et Riley sont en route vers le Mexique. Cromartie trouve la cachette des Connor et enlève Sarah, pensant qu'elle le conduira jusqu'à son fils...

Episode 9 : Incontrôlable (Complications)

A son retour en ville Sarah est tourmentée par d'étranges cauchemars. Elle décide de retourner voir le docteur Sherman pour trouver une explication. John et Cameron repartent vers le Mexique pour détruire le corps de Cromartie mais celui-ci a disparu. Jesse séquestre un homme persuadé qu'il vient du futur mais lorsqu'elle le présente à Derek celui-ci affirme ne l'avoir jamais vu de sa vie...

Episode 10 : La puce à l’oreille (Strange things happen at the One Two point)

Un symbole inscrit parmi la liste de noms sur le mur du garage conduit Sarah jusqu'à une entreprise d'informatique. Elle est alors persuadée d'avoir retrouvé la trace du Turk; mais Derek reste sceptique. Ellison enquête sur la mort supposée accidentelle d'un membre de l'équipe de Weaver: le docteur Sherman. Jesse expose quant à elle les vraies raisons de son retour à Derek...

Episode 11 : Erreur temporelle (Self made man)

Pendant la nuit, Cameron se rend à la bibliothèque municipale où elle rejoint Eric, le gardien des lieux. Elle tombe alors sur une photographie datant des années 20 sur laquelle elle reconnaît un Terminator. Se doutant que quelque chose ne colle pas, Cameron, assistée par Eric, mène son enquête. Pendant ce temps John reçoit un coup de téléphone inquiétant de la part de Riley...

Episode 12 : Souvenirs du futur (Alpine Fields)

Sarah et Cameron tentent de sauver la vie d'une famille qui se trouve sur la liste. Un seul membre de cette famille tiendra un rôle important dans le futur mais personne ne sait qui...

Episode 13 : Bienvenue aux terriens (Earthlings welcome here)

L'obsession de Sarah pour les trois points s'intensifie. Elle piste un blogueur qui a une connaissance approfondie du symbole, et elle finit par trouver quelque chose qu'elle n'aurait jamais prévu. Pendant ce temps, Riley se rapproche de John et fait face à Cameron...

Episode 14 : Etat second (The good wound)

Blessée à la jambe, Sarah est guidée par l'image du père de John, Kyle Reese (Jonathan Jackson). Pendant ce temps, Weaver protège les résultats de John Henry (= Cromartie) qui ont donné des conséquences mortelles...

Episode 15 : Nos chers disparus (Desert cantos)

Sarah, John et Cameron entament une thérapie familiale auprès d’un psychologue potentiellement visé par Skynet. Catherine Weaver a de son côté des problèmes pour se conduire en une vraie mère complice et aimante avec « sa » fille Savannah. Elle requiert donc l’aide du même thérapeute afin de ne pas éveiller les soupçons quant à sa véritable nature. James Ellison découvre qu’on lui cache des choses au sous-sol de ZeiraCorp et Derek retrouve un amour perdu du futur.

Episode 16 : L’attrape-rêve (Some must watch, while some must sleep)

Pour mettre fin à ses cauchemars et ses insomnies, Sarah décide de se rendre dans une clinique spécialisée dans l'étude du sommeil...

Episode 17 : Incontrôlable (Ourselves alone)

Sarah découvre que son fils est sur le point de révéler certains de leurs secrets à Riley et s'inquiète de ce que pourrait lui faire Cameron si elle l'apprenait. Celle-ci est dotant plus dangereuse que sa puce endommagée rend son comportement imprévisible.

Episode 18 : Le doute s’installe (Today is the day)

Riley est retrouvée morte et les soupçons se portent aussitôt sur Cameron mais John lui accorde malgré tout le bénéfice du doute, au grand dam de sa mère. De leurs côtés, Jesse médite sur son passé et Ellison continue tant bien que mal à inculquer les notions de bien et de mal à John Henry...

Episode 19 : La vérité fait surface (Today is the day – part 2)

La mission sous-marine de Jesse dans l'avenir prend une tournure fatale qui a des effets imprévus sur John, Sarah et Derek dans le présent. John doit faire un choix difficile...

Episode 20 : Au Coeur du mal (To the lighthouse)
John Henry subit un piratage faisant déraper son système; après avoir été remis en état de marche. De leurs côtés, John et le reste de la famille déménagent à nouveau mais malheureusement pour eux, les ennuis continuent...

Episode 21 : Une mort annoncée (Adam raised a Cain)

En essayant de sauver la nouvelle cible de Skynet, John se rapproche de Weaver. Ce changement de plan force Sarah à revoir Ellison...

Episode 22 :  Course sans fin (Born to run)

Alors que les Connor rencontrent Weaver, le destin de John est changé à jamais. Plus rien ne sera pareil...

La série s’arrête là.

Autour de la série

Certains noms de personnages de la série sont des hommages aux films. Cameron, qui n’existe pas dans les films, vient de James Cameron, le réalisateur des 2 premiers Terminator.

L'origine du nom de James Ellison vient quant à lui de Harlan Ellison, grand écrivain de science-fiction, mis à l'honneur dans le générique du premier opus Terminator.

Sur la VF de la deuxième saison, un autre clin d'œil est fait aux films, puisque lors du générique du début, on peut y entendre une voix racontant l'histoire ainsi que les exploits que devront entreprendre les protagonistes, cette voix n'est autre que celle de Daniel Beretta, la voix française d'Arnold Schwarzenegger.

Développement

Le 9 novembre 2005, Variety annonce qu'une série télévisée basée sur la franchise Terminator était en production auprès de C-2 Pictures, qui a également produit Terminator 3 : le soulèvement des machines, en association avec Warner Bros. Television. La FOX rejoint le projet en autorisant l'épisode pilote dont le scénario serait signé Josh Friedman. Ce dernier serait également producteur exécutif de la série, en collaboration avec Andrew Vajna, Mario Kassar et James Middleton.

La série, initialement intitulée The Sarah Connor Chronicles (Les Chroniques de Sarah Connor), est centrée sur le personnage de Sarah Connor, la mère de John, qui fuit avec son fils après les événements de Terminator 2 : Le Jugement dernier. Middleton déclare à propos du personnage qu' «elle a le poids du monde sur les épaules et doit également élever son fils adolescent qui pourrait être le salut de l'humanité». Friedman ajoute que la série comprendra moins de séquences d'action à cause du budget plus restreint de la télévision, par rapport aux films du genre.

La FOX autorise la production le 28 août 2006, après que Warner Bros. Television ait engagé David Nutter pour réaliser l'épisode pilote.

Lors d'une interview, le 20 juin 2007, Friedman déclare que la série ne tournerait pas autour d'une intrigue du type « Terminator de la semaine » et que Sarah Connor, son fils et Cameron Phillips auraient à affronter d'autres menaces. Skynet ferait également son apparition lors du dvelopement de la série. En oute, Friedman ajoute que les événements de Terminator 3 : le soulèvement des machines se déroulent selon une autre ligne temporelle que celle de la série.

Lors de la rencontre du Television Critics Association qui eut lieu au cours de l'été 2007, Peter Liguori, de la FOX, déclara que la scène de l'épisode pilote, impliquant un Terminator se faisant passer pour un enseignant tirant sur John durant les cours, devrait être modifiée, suite à la fusillade de qui venait d’avoir lieu à l'université Virginia Tech (16 avril 2007). Bien que cette scène ait finalement été maintenue dans l'épisode, une autre scène, montrant des étudiants choqués après les événements, a été supprimée.

Tournage

L'épisode pilote a été essentiellement tourné à Albuquerque, au Nouveau-Mexique à partir du 24 janvier 2007 pendant environ un mois. Les épisodes suivants de la série sont filmés dans le «backlot» des studios Warner Bros en Californie, où était monté le plateau utilisé pour la série Gilmore Girls dans le cadre de leur ville fictive, Stars Hollow.

Bande originale

La bande originale de la série est sortie le 23 décembre 2008. Elle est distribuée par La-La Land Records et contient 24 pistes. Son auteur est le musicien Bear McCreary, par ailleurs auteur de la musique de la série Battlestar Galactica.

Mon opinion


Une série sans laquelle je n'aurais pas plongé dans la saga des Terminators. Malgré ses incohérences et beaucoup de libertés avec les films, j’ai trouvé cette série très réussie et me suis attaché aux personnages. Dommage qu’elle ait pris fin aussi brusquement.