samedi 30 novembre 2013

QUAI D'ORSAY de Bertrand Tavernier (FR-2013)


 Quai d'Orsay est un film français réalisé par Bertrand Tavernier. Le film est sorti en novembre 2013. Il avait été présenté en compétition pour la Coquille d'Or lors du Festival international du film de Saint-Sébastien 2013. 

Synopsis

Adapté de la BD éponyme de Christophe Blain et Abel Lanzac (pseudonyme du diplomate Antonin Baudry), dont les deux premiers albums sont parus en 2010 et 2011 chez Dargaud, le film s'inspire de l'expérience d’Antonin Baudry au ministère français des Affaires étrangères entre 2002 et 2004. Elle traite de l'immersion dans l'entourage du ministre Taillard de Vorms (personnage déroutant, clairement inspiré de Dominique de Villepin) d'Arthur Vlaminck, un jeune homme chargé d'écrire les discours du ministre, en particulier celui, historique, qu'il prononça devant la tribune de l'ONU, contre l'intervention française en Irak au côté des Aaméricains et de la Grande Bretagne. Le film suit d’assez près les deux volumes en les refondant en un seul, depuis l’arrivée d’Arthur Vlaminck (incarné par Raphaël Personnaz), jeune diplômé de l'ENA, jusqu’à la lecture du fameux discours à la tribune de l’ONU par le ministre (Thierry Lhermite).

Mon opinion sur ce film

J'ai vu le film hier. Je me suis régalé : dialogues incisifs, critique réjouissante du "grenouillage" de l'entourage d'un ministre, agitation propre à la diplomatie française, etc. 

Le choix des acteurs est assez déroutant : Thierry Lhermite pour incarner de Villepin, dans un rôle où on aurait plutôt attendu un Pierre Arditi, ou Niels Arestrup, en conseiller-ami occulte, vieux matou-matois,  que l'on croit toujours endormi, alors qu'il se révèle d'une formidable efficacité grâce à ses réseaux secrets. Mais, ce casting surprenant et quelque peu à contre-emploi, fonctionne néamoins et bravo à tous pour la performance. J'ai aussi retrouvé avec plaisir, dans le rôle de la "plume", l'acteur Raphaël Personnaz, que j'avais découvert et apprécié dans La stratégie de la poussette.

Mon classement 4/5 : Un film réjouissant et décapant que je vous conseille de courir voir.

A voir dans le même esprit :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.