mardi 12 novembre 2013

JUMPER de Doug Liman (2008)


Film américain de Doug Liman d'après le roman homonyme de Stephen Gould avec Hayden Christensen et Jamie Bell (2008).

Synopsis

Un "jumper" (du verbe anglais "to jump" = sauter) a la faculté de "sauter" ou "glisser" instantanément d'un endroit du monde à un autre.

C'est ce qui arrive à David (Hayden Christensen), un adolescent renfermé, lorsqu'il est dans une situation conflictuelle. Ayant appris à contrôler ce pouvoir, il en profite sans état d'âme, en "empruntant" beaucoup d'argent dans le coffre d'une banque, ce qui lui permet de se faire une vie de rêve, bel appart, surf à Hawaï avant d'aller pique-niquer sur la tête du Sphinx au Caire... Jusqu'au jour où il revoit Millie, la fille dont il est amoureux depuis le lycée. Il ne peut résister à l'envie de l'épater en l'emmenant vivre un week-end de rêve à Rome et de visiter illégalement le Colisée. Là, tout se gâte car il s'est fait repérer par les "Paladins", les ennemis jurés des "jumpers" qui ne vivent que pour les chasser et les massacrer. Heureusement pour lui, David reçoit le soutien de Griffin (Jamie Bell), en jumper "trash" qui lui apprend à survivre en ne s'embarrassant pas d'états d'âmes.  

Mon opinion sur ce film

Cela aurait pu faire la trame d'un bon film d'aventure et de science-fiction si le réalisateur avait su résister au déluge d'effets spéciaux qui finissent par saturer le spectateur. Dommage car Max Thieriot (qui incarne David Rice jeune) est touchant, Hayden Christensen (connu pour son rôle d'Anakin Skywalker dans Star Wars), est très bon et Jamie Bell, toujours excellent. 

Mon classement 3/5

Sympa, si l'on ne cherche pas la petite bête... A voir surtout pour les jeunes acteurs, épatants de dynamisme. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.