dimanche 30 novembre 2014

LE LABYRINTHE de Wes Ball (USA-2014)


Le Labyrinthe (The Maze Runner) est un film de science-fiction américain de Wes Ball sorti en 2014. Il est adapté du premier tome de la trilogie The Maze Runner de James Dashner.

Ce film est le 1er volet d'une trilogie :

- Le Labyrinthe-1
- Le Labyrinthe-2 : La terre brûlée (sortie annoncée automne 2015)
- Le Labyrinthe-3 : Le remède mortel (sortie annoncée automne 2017)  

Synopsis

Le film commence dans l’obscurité. Un monte-charge  grinçant dépose un adolescent (Dylan O’Brien) au milieu d’une sorte de gigantesque arène dans laquelle vivent une 50e de garçons. L’arène (en anglais, le Glade, "la clairière", bizarrement traduit en français par le « bloc ») est entourée de murailles menaçantes, le labyrinthe. L’adolescent ne se souvient d’aucun fait de son passé. Seul son nom, Thomas, lui reviendra quelques jours plus tard. Certains des adolescents vivent là depuis 3 ans et ils se sont organisés de manière à survivre, en cultivant, élevant des animaux, et se répartissant les tâches. Une fois par mois environ, le monte-charge leur amène, avec les denrées indispensables à leur survie, un nouveau pensionnaire. Dès son arrivée, Thomas est pris en grippe par un autre garçon, Gally (Will Poulter) mais d’autres membres du groupe prennent sa défense, comme Alby, qui fait office de chef, Newt (Thomas Sangster), Minho, et le jeune Chuck qui devient son ami.

Pendant la journée, les portes du labyrinthe restent ouvertes et certains des jeunes gens choisis pour leur talent de coureurs l’arpentent afin d’essayer de le cartographier et comprendre son fonctionnement afin de trouver une issue. Mais gare aux  coureurs qui ne sont pas revenus à la tombée de la nuit car ils se retrouvent piégés dans la gigantesque structure et deviennent la proie de monstres mi organiques, mi-mécaniques, les Griffeurs (en angl. The Grievers) qui font office de gardiens du labyrinthe. Si les monstres ne les déchiquettent pas, ils sont victimes de leurs dards empoisonnés et deviennent fous de douleur après avoir déliré des jours durant.

Bien qu'il soit formellement interdit aux non-coureurs de pénétrer dans le labyrinthe, Thomas, pour venir en aide à Alby, qui a été piqué, et à Minho, qui tente de le secourir, se laisse enfermer dans la structure.

Au cours d’une nuit d'épouvante, il parvient à piéger l'un des Grievers qui se retrouve écrasé entre deux des murs du labyrinthe. Le lendemain, Thomas prélève sur le corps du monstre une pièce électronique qui s’avère être une clé vers la sortie.

Quelques jours après l’arrivée de Thomas, le monte-charge dépose une jeune fille, appelée Teresa (Kaya Scodelario). A son arrivée, elle reconnaît Thomas puis tombe dans le coma. Dans sa main, elle serre un message annonçant « qu’elle est la dernière ». Quelques jours après, elle s’éveille et n’accepte de parler qu’à Thomas. Dans l'une de ses poches, elle trouve deux seringues. L’une d’elles sera testée sur Alby et l’empêchera de mourir. Mais, pendant son délire, Alby a retrouvé des bribes de souvenirs de sa vie d'avant et ne sera plus le même.

Après l’expédition dans le labyrinthe au cours de laquelle Thomas a prélevé l’artefact électronique sur le corps du Griever, les portes qui s’étaient toujours ponctuellement refermées chaque soir depuis trois ans restent ouvertes et les Grievers envahissent la prairie, faisant un massacre parmi les jeunes gens.

Conscient que les choses ont changé et qu'ils n'ont plus que quelques jours de survie, Thomas et Teresa décident d'entraînent une petite troupe et s'enfuir du labyrinthe en utilisant la clé. Ils y parviennent non sans perdre encore quelques uns de leurs camarades sous les griffes des Grievers.

Stupéfaits, ils se retrouvent dans un laboratoire souterrain dévasté par des combats.

Gally (Will Poulter), qui en veut toujours autant à Thomas, lui tire dessus, mais c’est le petit Chuck qui est tué à sa place.

Les rescapés n’ont pas le temps de pleurer leurs morts ni d’essayer de comprendre ce que leur veulent les scientifiques qui les ont enfermés dans le labyrinthe car des hommes armés les font monter dans un hélicoptère. Celui-ci les emmène loin du laboratoire souterrain, au-dessus d’un paysage calciné hérissé de carcasses d’immeubles  à demi effondrés.

En off, le spectateur est informé que tout cela n’est qu’une mise en scène et que les jeunes gens sont les rescapés d’une expérience qui ne fait que commencer et que des épreuves encore plus terribles que celles qu'ils ont vécues les attendent.

Mon opinion sur ce film

Dès que j’avais entendu parler du labyrinthe, je m’étais jeté sur la trilogie de James Dashner, The Maze Runner et je l’avais dévorée en anglais. Arrivé au bout, je n’étais guère plus avancé, puisque l’auteur se garde bien ne nous livrer tous les secrets de l’énigme.

Je ne sais ce que donneront les deux autres volets de l’adaptation (si toutefois elle voit le jour !) mais, pour l’instant, j’ai trouvé que l’univers du film était conforme à celui des romans.  
J’ai reconnu avec plaisir, parmi les acteurs, de jeunes acteurs que j’avais déjà appréciés dans d’autres films ou séries :

- Dylan O’Brien (qui joue le rôle de Thomas) est le meilleur ami de Tyler Posey (Scott) dans Teen Wolf ;
- Thomas Sangster (Newt) était le petit Simon de Nanny McPhee (mais il avait aussi déjà joué dans Love actually, Bright Star, Nowhere boy et une 10e d’autres films majeurs…)
- Will Poulter (Gally) avait joué le rôle d’Eustache, l’imbuvable cousin des enfants Pevensie dans Le monde deNarnia : l’odyssée du Passeur d’Aurore.

- et Kaya  Scodelario (Teresa) avait été Effy, la petite sœur plus que délurée de Tony (Nicholas Hoult) dans la décapante série anglaise Skins.  
   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.