dimanche 13 janvier 2019

EDMOND film d'Alexis MICHALIK (FR-2019)



Edmond est un film français réalisé par Alexis Michalik, sorti en 2019. A l’origine, il s’agit d’une pièce  de théâtre du même nom, créée en 2016 au théâtre du Palais Royal.

Présentation

Le film se déroule à Paris en 1897. Au début, on voit d’ailleurs une affiche relatant l’affaire Dreyfus, et des images du spectaculaire accident ferroviaire de train de la gare Montparnasse.

Le sujet du film est l’écriture par le jeune Edmond Rostand (Thomas Solivérès) de sa pièce de théâtre Cyrano de Bergerac.

C’est sa rencontre avec le célèbre acteur Constant Coquelin (Olivier Gourmet) qui le détermine à entreprendre l’écriture de cette pièce, après qu'il ait enchaîné une cuisante série d’échec. Coquelin, lui-même en difficulté malgré sa notoriété, l’encourage alors qu’autour de lui personne ne croit à la réussite d’une pièce en vers. 

Le film retrace, avec truculence la difficile écriture de la pièce, de son montage, du choix des acteurs, des répétitions jusqu’au triomphe final (plus de 40 rappels, les acteurs portés en triomphe à travers Paris...) A ce jour, le succès de la pièce, qui a été montée dans toutes les langues et adaptée au cinéma, ne s’est jamais démenti. Elle reste l’une des pièces françaises les plus jouées que ce soit en France ou dans le monde.

Mon opinion sur ce film

Je suis allé un peu à reculons voir ce film après avoir lu quelques bonnes critiques et je ne l’ai pas regretté. En effet, le film est d’autant plus remarquable qu’il s’agit du premier long métrage d’Alexis Michalik, connu jusque là comme acteur et surtout comme metteur en scène de théâtre. C’est une réussite absolue, aussi bien pour son scénario, que pour sa mise en scène ou pour son casting. On ne croit pas trop, pourtant, au début, que Thomas Solivérès dans le rôle de Rostand soit un choix judicieux. Et pourtant, il explose littéralement dans ce rôle comme, d’ailleurs, le reste du casting, en particulier Olivier Gourmet dans le rôle de l’excentrique Coquelin, Tom Leeb (le fils de Michel), dans celui de Léo Volni, Jean-Michel Martial dans celui de M. Honoré ou Blandine Bellavoir dans celui de Suzon. Tous ces acteurs jusqu’alors plus connus au théâtre ou à la télévision qu’au cinéma, éclipsent d’autres acteurs plus expérimentés comme Clémentine Cellarié qui joue le rôle de Sarah Bernhardt ou Mathilde Seigner, qui joue celui de Maria Legault. 

Courrez voir Edmond, vous ne le regretterez pas !   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.