jeudi 20 mars 2014

THE ISLAND de Michael Bay (USA-2005)

The island

The Island (L'île) est un film dystopique américain de science-fiction réalisé par Michael Bay, sorti en 2005.

Synopsis

L'histoire se passe dans un futur proche. Dans un laboratoire secret souterrain, on élève des clones en tous points semblables à leurs riches originaux, qui ont payé des fortunes pour ce qu'ils n'hésitent pas à appeler, leur "assurance vie". En cas d'accident ou de besoin de greffe d'organes, on prélèvera des organes sur leurs clones. Bien entendu, la société dirigée par le Dr. Merrick (Sean Bean) se garde bien de dire la vérité à ses clients, et leur fait croire que leurs clones ne sont rien d'autre que des cultures de cellules, sans personnalité et sans âme. Mais ce n'est pas le cas ! Lincoln Six-Echo (EwanMcGregor) et Jordan Two-Delta (Scarlett Johansson) sont des clones et ils ne le savent pas. On leur fait croire que rien n'existe à l'extérieur de ce qu’ils considèrent comme leur univers, si ce n'est un monde contaminé, impropre à la vie. Ils vivent une vie artificielle, dans un monde idéal, ils sont bien traités, bien nourris, au fond, des "humains de laboratoire" comme on dit des "animaux de laboratoire". On leur fait croire que, si leur comportement est parfait, ils auront la chance d'être choisis pour aller sur « l'île », un endroit paradisiaque dont ils ne savent que ce que leur montrent les images magnifiques qui défilent sur les écrans géants. Hélas, la réalité est toute autre. L'Ile n'existe pas. Ceux qui sont « choisis » pour aller sur cette « île » imaginaire sont en fait emmenés dans une partie du laboratoire pour que les organes nécessaires aux assurés leur soient prélevés.

Lincoln Six-Echo, qui est le clone d'un brillant inventeur, a aussi hérité de son intelligence et se pose quantité de questions. Il se rend vraiment compte que quelque chose ne tourne pas rond, lorsqu'en explorant des parties interdites du laboratoire, il trouve un insecte qui s'est introduit par les circuits d'aération et il comprend que le monde aseptisé et apparemment parfait dans lequel lui et ses compagnons vivent est un gigantesque mensonge.

Au moment où Jordan Two-Delta, pour laquelle Lincoln a un faible, est "choisie" pour aller sur l'Ile, il a compris la situation et il la convainc de fuir avec lui. Les deux fugitifs se retrouvent dans le monde extérieur, dans le désert qui entoure la base, et échappent à leurs poursuivants. Lincoln retrouve son "original" dont il prend la place. Lui et Jordan retournent au laboratoire pour libérer leurs amis clones, mettre fin au gigantesque et horrible mensonge du Dr. Merrick et révéler au monde la vérité.

Le thème du film, inspiré de l'univers cauchemardesque de Philip K. Dick,  pose la question de ce que l'homme peut s'autoriser à faire des créatures vivantes.

L'inhumanité des membres de l'entreprise de clonage qui, tout en sachant que les clones ont des sentiments, n'hésitent pas à les traiter comme des bêtes et même envisage sans état d'âme l'élimination des "modèles" jugés défectueux, évoque les terribles dérives auxquelles se sont livrés certains scientifiques sur des êtres humains lors de plusieurs épisodes noirs de notre histoire. Ce film nous met aussi en garde contre les dérives de la science lorsque le contrôle moral cède le pas aux puissances d'argent.

Un film d'action mais dont le message philosophique et éthique ne doit pas nous laisser indifférent.

Dans le même esprit, vous pourriez aussi aimer :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.