jeudi 22 mai 2014

WALKYRIE de Bryan Singer (2009)


Walkyrie de Bryan Singer (2009)

Walkyrie est un film américano-allemand de Bryan Singer, de 2008. Ce film est sorti en France le 28 janvier 2009.

Synopsis

Le film est inspiré de l'Opération Walkyrie, non de code donné à la tentative de coup d'état du 20 juillet 1944 monté par des militaires de la Wehrmacht pour tuer Adolf Hitler et mettre fin au nazisme. Le complot était dirigé par le colonel Claus Von Stauffenberg (Tom Cruise), héritier d'une grande famille de la noblesse allemande, grand combattant grièvement blessé en 1942, alors qu'il couvre la retraite de Rommel en Tunisie, il se rend compte qu'il faut mettre un terme à la folie d’Hitler et du nazisme qui précipite l'Allemagne et l'Europe dans le chaos.
Alors qu'il n'était au départ qu'un des nombreux conspirateurs, Claus von Stauffenberg se retrouve bientôt en première ligne : c'est lui qui devra assassiner Hitler...
A l'origine, l'Opération Walkyrie était destinée à donner les pleins pouvoirs aux SS en cas de tentative de coup d'Etat contre Hitler. Von Stauffenberg la transforme en complot contre le Führer et met au point son assassinat. Le plan  prévoit qu'une fois ce dernier éliminé, le pouvoir sera repris en main par des démocrates,  respectueux des valeurs anciennes de l'Allemagne, qui devront traiter avec les Alliés avant que l'Allemagne ne soit totalement écrasée.
Malheureusement, à la suite d'un concours de circonstances invraisemblable (mais réel), Hitler échappera in extremis à l'attentat et le complot sera déjoué. Les officiers qui y ont été mêlés de près ou de loin seront impitoyablement mis à mort par les SS et  la Gestapo.

Mon opinion sur ce film

Malgré des inexactitudes historiques, le film est conduit comme un thriller haletant. Il rend bien compte de l'effroyable malchance dont ont joué les conjurés. Sa mise en scène est impressionnante et réglée comme un mécanisme d'horlogerie. Le film doit aussi beaucoup à la qualité du directeur de la photographie, Newton Thomas Sigel, dont la  prise de vue et la lumière sont travaillées comme des tableaux. Quant aux acteurs, en particulier Tom Cruise, quoiqu'on puisse penser de son engagement personnel en faveur de la Scientologie, on doit reconnaître une fois de plus qu'il est un excellent acteur, parfaitement à l'aise dans un rôle difficile et complexe. Les seconds rôles ne sont pas en reste, que ce soit Kenneth Branagh dans le rôle de Henning von Tresckow ou Bill Nighy dans celui de Friedrich Olbricht.

Au départ, le rôle principal devait être tenu par Thomas Kretschmann, un acteur rare que j’apprécie beaucoup. Il tient finalement le rôle d'Otto-Ernst Remer.

1 commentaire:

  1. Bonjour Roland, personnellement, j'ai été nettement plus sévère que toi sur ce film pas passionnant du tout malgré le sujet. Désolé. http://dasola.canalblog.com/archives/2009/02/11/12268655.html Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.