mercredi 2 décembre 2015

Sidse Babett KNUDSEN (Actrice danoise)



Sidse Babett Knudsen (prononciation : /'sisə b̥ab̥ɛd̥ ˈkʰnusn̩/) est une actrice danoise née le 22 novembre 1968, faisant du théâtre, comédienne dans des téléfilms, séries et actrice de cinéma. Elle est notamment connue pour son interprétation d'une Première ministre danoise dans la série télévisée à succès Borgen.

Biographie

Fille d'un photographe, Ebbe Knudsen, et d'une enseignante, Susanne Andersen, Sidse Babett Knudsen passe son enfance en Afrique, notamment en Tanzanie, où elle est élève dans une école internationale qui lui permet d'apprendre l'anglais en plus de son danois natal. Sa vocation d'actrice est née lorsqu'elle a huit ans, s'imaginant adolescente « en héroïne de Tennessee Williams ». Le séjour d'un an qu'elle entame à Paris à l'âge de 18 ans dure finalement six ans, durant lesquels elle étudie à l'école internationale de théâtre et de mime Jacques Lecoq, en plus de l'école du théâtre de l'Ombre de 1987 à 19904 où elle a pour professeur Frédéric Merlo. Elle continue sa formation à New York, avant de rentrer au Danemark en 1992.

À son retour au Danemark, la comédienne se dirige d'abord vers le théâtre, avant de connaître la reconnaissance des critiques dans le film Let's Get Lost, en 1997. Cette comédie d'improvisation lui vaut le Prix Robert et le Prix Bodil de la meilleure actrice. Elle tient le premier rôle de The One and Only, réalisé par Susanne Bier (1999) et tourne divers films danois, suédois et allemand.

En 2006, sa carrière prend un tournant grâce à sa participation au film After the Wedding, réalisé par Bier et dans lequel elle joue aux côtés de Mads Mikkelsen, qui lui permet de voir sa notoriété franchir les frontières scandinaves. Mais c'est avec sa prestation de Birgitte Nyborg dans la série Borgen, une femme au pouvoir qu'elle connaît une certaine consécration, puisque la série reçoit un large accueil critique et public international. Le grand succès international de Borgen et sa maîtrise courante de l'anglais et du français en plus du danois la mènent au milieu des années 2010 à jouer dans des films anglophones et francophones.

En 2012, elle tient le rôle principal de The Duke of Burgundy, un drame qui marque son premier long-métrage en langue anglaise. En 2015, elle partage la vedette avec Fabrice Luchini dans la comédie dramatique L'Hermine, puis sera à l'affiche du thriller Inferno avec Tom Hanks et tiendra, l'année suivante, le rôle d'Irène Frachon dans le prochain film réalisé par Emmanuelle Bercot sur le scandale du Mediator.

Au cinéma (filmographie en français et en anglais seulement)

  • 1997 : Thérapie russe d'Eric Veniard : Sidse
  • 1997 : Let’s Get Lost de Jonas Elmer : Julie
  • 2006 : After the Wedding (Efter Brylluppet) de Susanne Bier : Helene Hannson
  • 2007 : With Your Permission (Til døden os skiller) de Paprika Steen : Bente
  • 2009 : Above the Street, Below the Water (Over gaden under vandet) de Charlotte Sieliing : Anne
  • 2014 : The Duke of Burgundy de Peter Strickland : Cynthia
  • 2015 : L'Hermine de Christian Vincent : Ditte Lorensen-Coteret
  • 2015 : A Hologram for the King de Tom Tykwer : Hanne
  • 2016 : Inferno de Ron Howard : Dr Elizabeth Sinskey
  • 2016 : La Fille de Brest d'Emmanuelle Bercot : Irène Frachon

Séries télévisées

  • 2004 : Preuve à charge (Proof) : Charlotte Bradley (4 épisodes)
  • 2010-2013 : Borgen, une femme au pouvoir : Birgitte Nyborg Christensen
  • 2016 : Westworld : Theresa Cullen

Distinctions

Pour «son immense talent, pour les liens qu’elle continue de tisser avec le monde artistique français», l'actrice a été faite Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres le 7 octobre 2014 par l'ambassadeur de France au Danemark. Cette récompense salue la figure de femme moderne qu'elle incarne et «l’exemplarité du Danemark qui a réussi à atteindre les plus hauts standards d’égalité et de women empowerment ».

En plus de cette distinction officielle, Sidse Babett Knudsen a accumulé les récompenses décernées par les professionnels du cinéma, notamment à la suite du succès international de Borgen, une femme au pouvoir, qui lui vaut en 2010 une nomination à l'Emmy Award de la meilleure actrice internationale.

Récompenses

  • 1997 : prix Robert d'interprétation de la meilleure actrice.
  • 1998 : prix Bodil d'interprétation de la meilleure actrice.
  • 2011 : Nymphe d'or de la meilleure actrice au Festival de télévision de Monte-Carlo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.