lundi 14 septembre 2015

RENAISSANCES film de science-fiction de Tarsem Singh (USA-2015)


Renaissances (titre original : Self/less) est un film américain de science-fiction réalisé par Tarsem Singh, sorti en 2015.

Résumé

Damian Hale (Ben Kingsley) est un vieil architecte milliardaire condamné par un cancer en phase terminale. Contre une contrepartie financière exorbitante, une société du nom de Phoenix, dirigée par un jeune scientifique du nom de professeur Albright (Matthew Goode), lui propose une nouvelle technique encore expérimentale (et tenue secrète) qui consiste à transférer sa personnalité dans un corps « neuf » obtenu par clonage. Le transfert s’accompagnera d’une prise en charge totale pour l’aider à se recréer une nouvelle identité.

Mais la réalité se révélera bien différente de celle que l’on avait "vendue" à Damian. L'opération est pourtant un succès et, après le "transfert", Damian se retrouve dans le corps d'un jeune homme en parfaite condition physique censé s'appeler Edward (Ryan Reynolds). Dans un premier temps, le supposé Edward, que la société Phoenix loge dans une maison somptueuse de la Nouvelle-Orléans, profite de sa nouvelle vie de playboy de luxe, passant plusieurs mois à fêter son nouveau corps à La Nouvelle-Orléans. Mais un jour où il a oublié de prendre son médicament quotidien, censé éviter le "rejet" ("comme dans toute greffe", selon le prof. Albright), Damian est sujet à d'étranges visions. Peu à peu surgissent en lui des « souvenirs » qu’il n’a pas vécus en tant que Damian mais qui sont ceux de son corps d'emprunt car, loin d’être, comme on le lui a fait croire "une coquille vide" obtenue par clonage, son nouveau corps est celui d'un homme qui l'a vendu à la société Phoenix contre une importante rétribution : en effet pour faire soigner sa fillette, atteinte d’une maladie orpheline.  Lorsqu’il comprend ce qu’il en est Damian/Mark se met en quête de son ancienne famille et retrouve sa femme, Madeline ‘Maddie’ Bitwell (Natalie Martinez) et leur fillette, désormais guérie.

Mais Phoenix ne peut pas laisser révéler son juteux secret qui n'est rien d'autre qu'une arnaque criminelle. Il lance ses hommes de main aux trousses de Mark auxquels seuls son passé de militaire et son excellente forme physique  permettent de leur échapper.

Mon opinion

Certes le scénario de ce film en rappelle bien d’autres, celui de The Island ou de Never let me go entre autres, mais, sans être d’une totale originalité, on s’attache au destin de Mark, joué par Ryan Reynolds.   Dans la même semaine, je venais de voir cet acteur dans La femme au tableau où il incarne (très justement d’ailleurs) un jeune avocat d’affaires qui fait un tandem avec la grande Helen Mirren pour récupérer des tableaux volés par les nazis. Il incarne ici un tout autre personnage qui aurait pu être confié à n’importe quel acteur habitué aux rôles d’action mais il y met une fraîcheur communicative qui nous le rend éminemment sympathique.

Même s’il ne souffre pas de temps mort et fait un divertissement plus que convenable, on peut cependant regretter que ce film manque de substance et n'exploite pas mieux le questionnement philosophique posé par le désir de survie au profit d’un pur film d’action où un héros solitaire doit affronter une organisation toute puissante qui cherche par tous les moyens à protéger son secret.

Dans le même esprit :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires, chers lecteurs, seront les bienvenus. Ils ne seront toutefois publiés qu'après modération et seront systématiquement supprimés s'ils comportent des termes injurieux, dans le cas de racisme, de caractère violent ou pornographique. Si vous souhaitez une réponse, n'envoyez pas un message anonyme mais laissez un nom ou un pseudo auquel je puisse vous contacter.